SAGESSE II - J.J. RABEARIVELO

Publié le par Alain GYRE

 

SAGESSE

Croy-moi, vivons au gré de nos désirs.

Maynard

 

II. –     Plaisirs, mes chers plaisirs, pâture pour l’Oubli

            mais que dispute encor la volonté de vivre,

            avant que votre règne ardent soit aboli

            et, désertant mon coeur fougueux, me désenivre ;

 

            avant que, décimant l’arbre de ma vigueur,

            la force des ans souffle au coeur de ma jeunesse ;

            avant de ne plus voir se nouer que le choeur

            des Ombres dont le front est marqué de sagesse,

 

            cueillons la fleur du temps pour l’offrir au Destin

            — pureté de rosée immolée au matin —

            et savourons les fruits mûrissants qui se cueillent.

 

            qu’importe à Salomon l’atteinte de la mort ?

            aux dépouilles du lys, les vents qui les effeuillent ?

            puisqu’ils peuvent mourir heureux et sans remord !

 

JEAN-JOSEPH RABEARIVELO

VOLUMES. – XiX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article