Sambava

Publié le par Alain GYRE

Sambava

Sambava est située sur la côte nord-est dans la région de Sava de la province d'Antsiranana (ex-Diego Suarez).

RN5 en sison des pluies

De Antananarivo pour aller à Sambava par la route, il faut prendre la RN 6 jusqu'à Ambilobe, ensuite suivre la RN 5 en passant par Vohémar. Cette route est praticable en saison sèche, de juin jusqu'en novembre. Le trajet dure environ 4 jours. Mais elle devient très difficile en saison pluvieuse et peut nécessiter une semaine de voyage.

Sambava est aussi accessible par voie aérienne. Des vols la relient régulièrement à Antananarivo, la capitale, à Antsiranana, la plus grande ville du nord du pays, et à Toamasina, la plus grande ville de la côte est de Madagascar.

Nichée à l’embouchure née du confluent de quatre fleuves, ce qui a donné son nom dont « SAHA AM-BAVA » contraction de « saha am-bava vinany » signifiant « vallée débouchant sur une embouchure ».

Au centre des trois autres  districts de la région SAVA, « le Triangle vert »  ( Sambava, Antalaha à 89 km au sud, Vohémar à 153 km au nord, Andapa à 109 km à l’ouest) lui a valu le privilège d'être élue presque naturellement Chef-lieu de la région SAVA. 

 

Dans le district de Sambava plus que dans les autres districts de la région,  80% de la population vit de l'agriculture.  Au plan de l'agriculture, la terre à Sambava est bénite : toutes les plantes tropicales y poussent sans engrais ni autres procédés techniques. Il suffit de mettre sous terre.

Différentes espèces de fruits sont disponibles à gogo à longueur d'années, mais principalement la période de Novembre à Février durant laquelle letchis, mangues, ananas, oranges, avocats et plusieurs autres espèces se succèdent ou murissent simultanément.

Sambava se trouve en pleine région de production de la vanille, du café et du girofle.

Ce qui met la culture du riz, aliment de base de la population,  au second plan malgré la fertilité du sol, pratiquée surtout pour l'autoconsommation.

C'est le district de Sambava qui abrite la zone de Bemarivo reconnue être  la plus grande zone de production de gousses de vanille, en quantité comme en qualité dans la région, ce qui fait d'elle l'incontestable capitale mondiale de la vanille..

Le District de Sambava produit plus de 800 tonnes des 2000 tonnes  de gousses de vanille annuellement exportées par la grande île.

La ville abrite une des plus grandes cocoteraies du monde (environ 4 800 ha) appelée Soavoanio (Société Sambava Voanio)

Chaque mardi, le marché très haut en couleurs du quartier populaire d'Antaimby est une halte incontournable pour les photographes.

Des richesses minières comme le saphir, l'or ou l'améthyste viennent également de Sambava.

Les plages de Sambava sont belles, avec la palme pour celle d'Ampandrozonana à 3 km au Sud.

Les randonneurs pourront choisir les vallées de la Bemarivo avec pour point de départ Nosiarina à 20 km au Nord, ou les lacs d'Andohabe et d'Andamory avec des possibilités de descente de rivière à partir du petit village d'Antohomar

Tourisme

Parcs, réserves naturelles et autres sites d’attractions uniques au monde.

3 aires protégées : la Réserve de Marojezy, la Réserve d'Anjanaharibe Sud et le Parc national de Masoala.

Sambava abrite le Marojejy National Park, situé à 60 km de la ville, qui conserve intact en son sein des milliers d'espèces de faune et flore endémiques introuvable nulle part ailleurs  qu'à Marojejy dont les plus célèbres sont quatre espèces de lémuriens parmi lesquels le lémurien blanc dont un individu peut atteindre jusqu'à 300 kg , le plus petit caméléon du monde, les orchidées, le palmier vagabond qui se déplace suivant les lueurs du soleil et les bois de rose.

la Réserve d'Anjanaharibe Sud

Cette réserve est très proche du Parc National de Marojejy.

Anjanaharibe-Sud a une faune relativement similaire à celle de Marojejy une richesse exceptionnelle en biodiversité surtout végétale

Anjanaharibe-Sud est un centre de diversité pour les Amphibiens, Reptiles avec un endémisme local élevé, fougères et palmiers.

La route de la vanille dans la vallée de Bemarivo vous mène à Ampambokinana (littéralement là où on saute), un site unique au monde qui constitue un véritable énigme géologique où il y existe une fissure de rocher d'environ 50 cm de large, de profondeur inconnue par laquelle passe en entier le grand fleuve de Bemarivo

Parc national de Masoala

Dans le Nord-Est de Madagascar, vous découvrirez l’un des plus beaux complexes d’aires protégées : le Parc national de Masoala. S’étendant sur une superficie de 240 520 ha, le site se compose du parc Masoala et de la réserve spéciale de Nosy Mangabe. Un endroit exceptionnel à découvrir pour sa grande biodiversité sur la terre comme dans le parc marin.

 

https://www.youtube.com/watch?v=qV01uCOqEW4

http://vanillaland.com/sambava.html

http://www.madagascar-photo.com/photos/Sambava/

http://www.madagascar-hotels-online.com/45-voyages-sambava.html

http://www.jacaranda.fr/guide-madagascar/parcs-nationaux-reserves-madagascar/parc-national-de-masoala/

http://whc.unesco.org/fr/listesindicatives/5313/

 

 

Publié dans Tourisme, Sambava

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article