Conte: Le dauphin

Publié le par Alain GYRE

 

Le dauphin

Il  avait une fois un pêcheur qui aborda dans une île où il n’y avait que des femmes. Une vieille le fit entrer dans sa case et le garda. Les autres eurent vent de la chose et vinrent trouver la vieille :

- Un homme ne s’est-il pas réfugié chez vous ? demandèrent-elles.

-Non, répondit la vieille.

Le lendemain, même demande et même réponse. Le pêcheur qui entendait ces conversations, caché dans un coin de la case, avait peur qu’on ne lui fit un mauvais ,tour s’il était découvert. Un matin qu’il se promenait sur le bord de la mer, il vit, dans un endroit écarté, un poisson énorme. C’était un dauphin.

- Sors-moi d’ici, dit le pêcheur au poisson ; je n’y suis point en sûreté.

- Volontiers, répondit le dauphin, mais va chercher de la nourriture pour la route.

L’homme prit du riz dans la case de la vieille, revint sur le rivage et partit avec le dauphin. Celui-ci le déposa sur une île appelée Nosy-Borahy. Ce nom lui vient probablement de celui du pêcheur qui s’appelait, dit-on, Borahy. Les descendants habitent encore cette île. Pour remercier le dauphin d’avoir rendu un grand service à leur premier ancêtre, ils ne lui font jamais la chasse, ne le tuent ni ne mangent sa chair.

 

Aux origines du monde

Contes et légendes de Madagascar

Réunis par Galina Kabakova

Files France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article