Conte: Origine du riz, du hérisson et du boa

Publié le par Alain GYRE

Origine du riz, du hérisson et du boa

Quand Dieu nommé Ndrianakatsakatra eut terminé de créer le ciel, les astres et la terre, il fit une femme qu’il appela Ndrianabolisy, et qu’il conserva près de lui ; il fit aussi un homme auquel il donna le nom de Radisonnankonjy et des animaux pour demeurer sur la terre.

Quelques temps après, Ndrianabolisy eut une fille du nom de Ndriantomva.

Ndriantomva devint grande et demanda à ses parents de faire un voyage sur la terre et d’aller voir l’homme qui y régnait.

Ils accédèrent à son désir en lui disant :

- Vous pouvez y aller, mais tâchez de ne pas rester trop longtemps et de bien regarder tous ceux qui sont créés par votre père.

La fille partit. Arrivée sur la terre, elle vit de suite le premier homme qui était tout seul et lui dit :

- Je viens vous voir et me promener dans votre royaume.

Radisonnankonjy fut très étonné en apercevant cette belle fille, il ne savait que répondre.

- N’ayez pas peur de moi, je viens simplement pour vous rendre visite.

Ces belles paroles rassurèrent le roi de la terre, et il demanda :

- D’où venez-vous, et qui êtes-vous ?

- Je suis la fille du roi du ciel, je viens faire visite à la terre.

Comme Ndriantomva paraissait belle et douce, le roi de la terre lui demanda d’être sa femme. Elle accepta et demeura avec lui.

N’ayant à manger que du manioc, des patates, du maïs, elle n’était pas très contente, un lour elle dit :

- Mon cher mari, depuis que le suis avec vous, je n’ai pas encore mangé de riz, aussi je vais aller chez mes parents, accompagnez-moi.

Radisonnankonjy qui aimait beaucoup son épouse la suivit. A leur arrivée dans le ciel, le Dieu Ndrianakatsakatra se fâcha contre sa fille en voyant l’homme qui était venu avec elle.

-Ma fille, dit-il, tu nous a menti en nous demandant d’aller sur la terre seulement pour t’y promener. Maintenant tu es mariée avec l’homme que j’avais fait pour être notre esclave, tu m’as déshonoré, tu peux repartir avec to mari et ne plus revenir.

Ces paroles remplirent de tristesse la fille du roi du ciel, elle se prépara à regagner la terre avec son mari, après avoir eu soin de cacher un peu de paddy dans son lamba pour semer sur la terre.

Arrivés dans leur palais terrestre, Ndriantomva montra à son mari comment on cultivait le riz.

Plus tard, le premier couple eut deux garçons et trois filles. Quand tous ces enfants furent grands, la mère mourut, ses genoux se changèrent en hérisson, le reste de son corps en boa.

 

 

Aux origines du monde

Contes et légendes de Madagascar

Réunis par Galina Kabakova

Files France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article