Madagascar OIL suspend sa production pour cause de mauvais état des routes

Publié le par Alain GYRE

Madagascar OIL suspend sa production pour cause de mauvais état des routes

 Madagascar OIL suspend sa production pour cause de mauvais état des routes Avec un potentiel de production de 1,7 milliards de barils, Tsimiroro est en arrêt complet depuis un an.

Les stocks d’huiles lourdes ne s’écoulent pas, car faute d’accès routier, le pétrole malgache coûte plus cher que l’importation.

Ce paradoxe s’étend sur plusieurs secteurs comme le textile, ou le riz, car malgré une forte demande locale, les produits importés demeurent moins chers, et provoque une balance des paiements largement déficitaire, qui provoque à son tour une très forte dépréciation de la monnaie.

Par conséquent, l’inflation, accompagnée par un très forte pression démographique, croit beaucoup plus vite que le PIB, d’où l’appauvrissement en continu du pays depuis 1960.

Pourtant, ce n’est pas un problème de financement. Au lieu d’investir là où il faut, les dirigeants et tous les élus (opposition compris) sont focalisés sur une lutte sans merci pour un pouvoir qui permet d’appliquer la LOI DU PLUS FORT.

Pendant ce temps, le peuple est démuni, et ne peut compter sur un DIEU, qui n’a jamais manifesté sa grâce pour un pays qui compte plus d’églises que d’usines.

Madagascar est un pays en pleine perdition, et ce n’est pas l’horizon d’une élection qui arrangera cette situation, vu la tension qui règne actuellement.

 

H2R

https://www.etropique.com/actualites-madagascar-madagascar-oil-suspend-sa-production-pour-cause-de-mauvais-etat-des-routes-actualites-1736.html

Publié dans Economie, Madagascar Oil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article