Huile essentielle de géranium rosat

Publié le par Alain GYRE

Huile essentielle de géranium rosat

 

Propriétés

Indications

Utilisation

Précautions d’emploi

Choisir une bonne huile essentielle de géranium rosat

Précautions d’emploi

 

 

 

L’huile essentielle de géranium rosat est remarquable pour ses propriétés cutanées et son parfum doux et subtil qui ressemble à celui de la rose. Plus chère et plus odorante que son homologue, l'huile de géranium bourbon, elle présente des indications assez proches : on la recommande contre un large spectre de troubles cutanés comme l’acné, les brûlures ou les mycoses. Elle est aussi utilisée contre le vieillissement de la peau, les douleurs et le diabète.

 

Cette fiche sur l'huile essentielle de géranium rosat présente ses propriétés thérapeutiques, ses indications principales, ses modes d'utilisation et les précautions spécifiques à prendre avant son usage.

Les principaux maux traités par l’huile essentielle de géranium rosat :

Infections

Brûlures

Acné, couperose

Mycose cutanée

Peau abîmée, peau sèche

Plaie, coupure avec saignement

Rides

Saignement de nez

Vergetures

Hémorroïdes

Crevasse sur les mamelons

Douleurs    

Propriétés de l'huile essentielle de géranium rosat

Les propriétés de l’huile essentielle de géranium rosat s’expliquent par la présence de composés actifs à l’origine présents dans les plantes fleuries de Pelargonium graveolens (autres noms : Pelargonium roseum, Pelargonium odorantissimum, Pelargonium asperum, Pelargonium capitatum) .

Pour la santé

Cicatrisante et hémostatique

Sa richesse en alcools monoterpéniques, en esters et en cétones en fait une huile cicatrisante et hémostatique utilisable dans des dermatoses variées.

Antispasmodique

En inhibant la sécrétion d’acétylcholine, un neurotransmetteur impliqué dans l’activité musculaire, les esters monoterpéniques réduisent la contraction involontaire des muscles.

Anti-inflammatoire

On l’utilise contre les inflammations aiguës et chroniques grâce à sa richesse en esters monoterpéniques.

Anti-infectieuse et antifongique

L’huile essentielle de géranium est un anti-infectieux reconnu du fait de sa composition en monoterpénols (alpha-terpinéol). Ce sont des molécules anti-infectieuses puissantes avec un spectre d'action très large qui lutte contre les bactéries, les virus, mais aussi les champignons. Des travaux ont montré qu’elle pénétrait au niveau cellulaire et qu’elle inhibait la formation des acides nucléiques des virus.

Un immunostimulant

Les monoterpénols qu’elle contient stimulent également les défenses naturelles par ses composants antioxydants. En limitant le stress oxydatif, elle renforce indirectement le système immunitaire et lutte contre le vieillissement.

Autres propriétés :

Stimulante lymphatique

Stimulante hépatique et pancréatique

Relaxante

Pour le bien-être

Un tonique psychique

Grâce à sa richesse en monoterpènes, l’huile essentielle de géranium rosat est un tonique et stimulant psychique de l’organisme. Cette propriété s’explique par la stimulation des corticosurrénales.

Un tranquillisant

Les esters monoterpéniques de l’huile agissent sur les récepteurs nerveux et les canaux ioniques au point de déclencher la relaxation.

Autres propriétés :

Apaisant nerveux    

Indications de l'huile essentielle de géranium rosat

L’huile de géranium rosat présente de multiples indications grâce aux nombreuses propriétés décrites précédemment.

Pour la santé

Les troubles dermatologiques

On utilise cette huile aux propriétés cicatrisantes, anti-infectieuses et astringentes pour traiter des problèmes de peau très variés : l'acné, les brûlures, la couperose, les dermatoses (affection cutanée : psoriasis, eczéma, impétigo etc), la fissure anale, les mycoses cutanées (et mycose des ongles), la peau abîmée, sèche, les plaies, coupures avec saignement (ulcère variqueux, etc.), les rides, les saignements de nez et les vergetures (essentiellement en préventif).

Les déficiences immunitaires

La contribution de l’huile essentielle au système antioxydant permet d’augmenter globalement la réponse immunitaire aux agressions extérieures.

Les douleurs musculaires et articulaires

Ses propriétés anti-inflammatoires permettent de la conseiller aux personnes ayant des douleurs d’origines diverses : les douleurs musculaires ou articulaires et les rhumatismes.

Certains troubles digestifs

Du fait de ses propriétés antispasmodiques, on la recommande évidemment en cas de troubles digestifs divers ou de nausées.

Autres propriétés

Hémorroïdes

Stase lymphatique ou veineuse

Mycose vaginale

Mamelons (crevasse dues à l’allaitement)

Troubles du cycle

Sur le bien-être

Les insomnies, angoisses

En diffusion, grâce à un diffuseur d’huile essentielle, l’huile peut aider à retrouver le sommeil et l’apaisement grâce à ses propriétés relaxantes et sédatives.

Autres indications :

Agitation

Angoisses

Concentration (troubles)

Confiance en soi (manque)

Déprime saisonnière

Emotivité

Insomnie et difficulté d’endormissement

Irritabilité

Nervosité

Stress

Variations d’humeur    

Utilisation de l'huile essentielle de géranium rosat

L’huile essentielle de géranium rosat peut être utilisée de façons très différentes pour un large spectre de maladies et symptômes. Néanmoins, en cas de doute, il est recommandé de s’adresser à un professionnel afin de recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

Application cutanée, massage

L’usage cutané peut se faire en toute sécurité puisqu’il s’agit d’une indication thérapeutique majeure.

Pour l’ensemble des problèmes cutanés (acné, herpès, varices, etc.), diluer 1 goutte d’huile essentielle dans 4 gouttes d’huile végétale, puis appliquer et masser la zone concernée.

Pour les douleurs : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.

Brûlures : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la brûlure une fois refroidie.

Couperose : diluer dans une huile végétale et appliquer sur les parties couperosées du visage.

Saignements de nez : introduire un coton imbibé de Géranium rosat dans la narine concernée.

Peau abîmée, sèche : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la partie concernée.

Plaie, coupure avec saignement (ulcère variqueux, etc.) : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la partie concernée (ou non diluée si coupure très localisée).

Vergetures (essentiellement en préventif) : diluée dans une huile végétale ou une crème et appliquer sur la partie concernée.

Contre les infections : diluer dans une huile végétale et masser le dos, la colonne vertébrale, la plante des pieds.

Hémorroïdes : appliquer quelques gouttes directement sur la partie concernée.

Stase lymphatique ou veineuse : diluer dans une huile végétale et masser les jambes.

Mycose vaginale : par voie vaginale en consultant un thérapeute au préalable.

Troubles du cycle : diluer dans une huile végétale et masser le bas-ventre.

Voie orale

La voie orale doit se faire de préférence sur les conseils d’un thérapeute.

Mycose digestive : par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.

Troubles digestifs, nausées : par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.

Inhalation

Pour profiter de ses effets sur le bien-être, il est possible d’utiliser l’huile essentielle de géranium rosat par :

inhalation humide : diluer quelques gouttes d’huile essentielle dans un récipient d’eau chaude puis inhaler les vapeurs ;

inhalation sèche : appliquer quelques gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir, un galet ou sur l’intérieur des poignets puis respirer de temps à temps.

Diffusion

L’huile essentielle de géranium fait partie des huiles compatibles avec la diffusion. Pour lutter contre les infections et favoriser le bien-être (angoisse, anxiété, déprime, fatigue…), choisir l’un des modes de diffusion suivants :

La diffusion par nébulisation. Ces diffuseurs, qui propulsent l’huile essentielle par une pompe, sont les plus efficaces, mais leur prix est généralement élevé et ils peuvent être plus ou moins bruyants.

La diffusion à ultra-sons (brumisation). Moins puissants, ces diffuseurs restent efficaces pour bénéficier des effets de l’huile essentielle dans des pièces fermées.

La diffusion par chaleur douce. Verser quelques gouttes d’huile essentielle dans le petit réceptacle de ces diffuseurs. Sous l’effet de la chaleur, les particules aromatiques volatiles se mêleront à l’atmosphère. A utiliser idéalement dans une petite pièce close.

Précautions d'emploi de l'huile essentielle de géranium rosat

L’huile essentielle de géranium rosat peut être utilisée par la femme enceinte (de plus de 5 mois) et allaitante, ainsi que par les enfants dès 6 mois.

L’usage cutané peut se faire en toute sécurité puisqu’il s’agit d’une indication thérapeutique majeure.

Le géranium rosat peut être utilisé dans une préparation culinaire sucrée en respectant le mode d’utilisation et la posologie (maximum 1 goutte).

Remarque : le géranium rosat (Pelargonium Roseum) se distingue du géranium bourbon (Pelargonium graveolens cv Bourbon), plus onéreux, par un parfum qui se rapproche davantage de celui de la rose.

Attention : Les propriétés et indications mentionnées dans cette fiche sont basées sur un ensemble de recherche qui présente un usage traditionnel de l'huile essentielle, reconnu par des experts en aromathérapie.

Néanmoins il reste recommandé pour l'utilisation des huiles essentielles de s’adresser à un professionnel de l'aromathérapie afin de recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

Choisir une bonne huile essentielle de géranium rosat

Pour choisir une bonne huile essentielle de géranium rosat, il faut avoir en tête sa composition biochimique optimale, ses caractéristiques physiques et organoleptiques ainsi que quelques notions sur son exploitation géographique.

Nom commun : Géranium rosat, Géranium odorant, Rose géranium

Nom latin : Pelargonium graveolens (autres noms : Pelargonium roseum, Pelargonium odorantissimum, Pelargonium asperum, Pelargonium capitatum)

Famille botanique : Géraniacées

Partie distillée : Plantes fleuries

Origine : Madagascar

Composition biochimique

La composition biochimique est susceptible d’évoluer en fonction des conditions de production et de la qualité de l’huile. Néanmoins, on peut se fier à cette composition pour évaluer la qualité d’une huile :

Composés chimiques principaux : Monoterpénols (50%) (Citronnellol, géraniol, linalol), Esters (25%) (Formiate de citronnellyle et de géranyle)

Autres composés chimiques : Sesquiterpènes, Cétones (5 à 10 %) (Isomenthone et menthone), Oxydes

Caractéristiques physiques

Une bonne huile essentielle de Géranium rosat doit avoir les caractéristiques physiques suivantes :

Densité à 20°C : 0,883 à 0,905

Indice de réfraction à 20°C : 1,461 à 1,477

Pouvoir rotatoire à 20 °C : -18° à -8°

Point éclair : +64°C

Caractéristiques organoleptiques

L'huile est de couleur verte et dégage un parfum frais, rosé et fruité, caractéristique du géranium.

Précautions d'emploi de l'huile essentielle de géranium rosat

Le géranium est une plante originaire d’Afrique cultivée aujourd’hui dans de nombreux pays en Europe, au Maghreb et en Chine, actuellement le plus gros producteur d’huiles essentielles de Géranium. Elle est présente également à la Réunion à partir de laquelle on produit l’huile essentielle de géranium bourbon, au parfum plus subtil que celle du géranium rosat.

Ce sont les poils minuscules présents sur les feuilles des géraniums à grandes fleurs qui sont responsables de la libération des molécules aromatiques. Ce sont des composés très précieux pour la parfumerie fine, l’industrie du savon et la fabrication de produits pharmaceutiques.

 

Rédaction : PasseportSanté - Décembre 2017

 

D'après le travail initial réalisé par :

Stéphanie Monnatte Lassus, aromatologueJoëlle Le Guehennec, présidente de l'école française d'aromathérapie (EFAI)

 

https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiche.aspx?doc=huile-essentielle-geranium-rosat

Publié dans Santé, Géranium

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article