Le fokontany d'Amboasarikely doté d'un Bloc Sanitaire-Lavoir

Publié le par Alain GYRE

Le fokontany d'Amboasarikely doté d'un Bloc Sanitaire-Lavoir

16/05/2018 Disponible sur Google Play Le fokontany d'Amboasarikely doté d'un Bloc Sanitaire-Lavoir

Le nouveau Bloc Sanitaire-Lavoir du fokontany d’Amboasarikely a été remis officiellement aux habitants de ce fokontany le 15 mai 2018 par le Ministre de l’Eau, de l’Énergie et des Hydrocarbures, Lantoniaina Rasoloelison.

Cela entre dans le cadre du Document de stratégie et de Planification du secteur 2013 - 2018 pris en compte dans le cadre de dépenses à moyen terme (CDMT), et conjointement, dans la course à l’objectif n°6 des ODD (Objectifs du Développement Durable). Un accès à 80% de la population à l’eau potable et à l’assainissement, est visé pour Madagascar d’ici à 2030. Cela implique d’investir dans de telles infrastructures, adéquates pour garantir l’assainissement et pour promouvoir l’hygiène au niveau des fokontany. Soulignons d’ailleurs que l’accès à l’eau et l’assainissement est un droit humain fondamental, et est également, étroitement lié à de nombreux domaines du développement.

Promotion de l’hygiène au niveau du Fokontany

« Il figure comme objectif de donner des infrastructures adéquates, garantissant l’hygiène et l’assainissement pour la population. La santé prime, et la propreté nous éloigne des maladies, pourtant, plusieurs ménages de ce fokontany ne disposent pas encore de toilettes» a avancé Lantoniaina Rasoloelison, Ministre de l’Eau, de l’Énergie et des Hydrocarbures.

« Les infrastructures de ce fokontany se doivent d’être améliorés et assainis à l’image de son rôle administratif, économique et résidentiel au niveau de la capitale et du pays» a-t-il précisé.

Ce nouveau Bloc Sanitaire-Lavoir contient trois (3) douches publiques, quatre (4) toilettes, et une borne fontaine avec quatre robinets au rez-de-chaussée. A l’étage se trouve le lavoir avec dix-huit (18) bacs alignés sur deux rangés, et alimentés par quatre robinets. Quelques bacs à ordure sont également mis à disposition pour maintenir la propreté au sein de cette infrastructure.

« Ce bloc sanitaire-lavoir appartient à la population. Il faudrait désormais savoir l’entretenir et le conserver pour qu’il soit durable » a sollicité le ministre.

Investissements sur ressources propres

Un bassin public, construit dans le début des années 80 par la population elle-même, occupait la place où se trouve l’actuel Bloc Sanitaire-Lavoir. Mais des travaux de rénovation et d’élargissement de l’infrastructure d’une valeur de 137 millions d’Ariary, financés par les ressources propres du Ministère et suivant la loi de finance 2017 a donné naissance à ce nouveau Bloc Sanitaire-Lavoir, dont en bénéficie directement, la population et en particulier les lavandières qui se comptent à plus de cent cinquante (150) femmes.

Il est à noter que depuis 2017, 11 blocs sanitaires ont déjà été construits à Mananjary et 2 sont en cours de finition à Anosizato.

 

A titre de compensation pour l’arrêt des activités de ces lavandières, durant la réalisation des travaux de rénovation, l’entreprise responsable et le ministère ont chacun offert des barres de savons, des seaux et des cuvettes à ces femmes du fokontany.

La présidente du fokontany, Razaiarisoa Fara Simone a tenu à adresser ses vifs remerciements au nom de la population et au nom de l’association responsable, en promettant une gestion transparente pour permettre les entretiens adéquats et réguliers, au niveau de ce nouveau bloc sanitaire-lavoir, afin de garantir sa pérennité.

 

http://www.orange.mg/actualite/fokontany-damboasarikely-dote-dun-bloc-sanitaire-lavoir

Publié dans Santé, Hygiène

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article