Madagascar: des confitures haut de gamme vendues à l'international

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: des confitures haut de gamme vendues à l'international

Par Sarah TétaudDiffusion : jeudi 13 septembre 2018

Dans le laboratoire de production, Brigitte Billardey discute avec ses «Pimprenelles» (surnoms des employées). Elles remplissent à la main les pots du mélange «Hibiscus à la violette»,destinés à la Réunion.©RFI/Sarah Tétaud

 

Les Japonais et les Réunionnais en raffolent. Les toques étoilées européennes se les arrachent. Depuis 10 ans, les confitures « Bernadette de Lavernette » fabriquées à Madagascar, ont conquis le marché international. Ces confitures, c'est d'abord l'histoire d'une passion. Celle d'une Française, Brigitte Billardey, jeune infirmière retraitée, pour une île et ses fruits. A son arrivée au milieu des années 90, elle découvre le gingembre et crée une confiture dans sa cuisine qu’elle fait partager à ses amis. 20 ans après, elle est à la tête de la première entreprise de fabrication et d’exportation de confitures artisanales à Madagascar.

2018 est un tournant : la demande des clients internationaux n’a jamais été aussi élevée. Comment cette petite entreprise d’une vingtaine d’employées s’adapte-t-elle pour honorer les commandes tout en restant artisanale ? Petite plongée sucrée dans cette confiturerie « Vita malagasy »  « Fait malgache ».

 

http://www.rfi.fr/emission/20180913-madagascar-confitures-haut-gamme-vendus-international

Publié dans Economie, Confitures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article