Bientôt un terminal pétrolier au port de Maintirano

Publié le par Alain GYRE

Bientôt un terminal pétrolier au port de Maintirano

01/10/2018

Suite à l’obtention du permis environnemental, Madagascar Oil S.A. (MOSA) a récemment lancé les travaux pour l’installation d’infrastructures relatives au Terminal pétrolier à Maintirano. Grâce à ce terminal, Madagascar Oil entend réaliser les procédures de distribution tant au niveau national qu'à l'échelle internationale. Au cours de ces deux dernières années, un stock de 160 000 barils de fuel lourd est disponible à Tsimiroro.

Par ailleurs, le démarrage des opérations commerciales est soumis à l’obtention des autorisations relatives aux opérations au Port de Maintirano et à la remise en état des routes reliant le site pétrolier de Tsimiroro à Maintirano.

MOSA a démontré, au cours de ce deux dernières années, la possibilité d’utiliser le pétrole brut de Tsimiroro pour alimenter la centrale électrique de la Jirama à Mandroseza après la livraison d’une certaine quantité de fuel-oil à faible teneur en soufre de Tsimiroro à la centrale de Mandroseza au mois de septembre 2016. Le gisement pétrolier de Tsimiroro sera en mesure de fournir une qualité constante de fuel-oil à faible teneur en soufre à la Jirama.

Madagascar Oil a également mis en place un cadre commercial pour l’approvisionnement de LSHFO (Lox-Sulfur Heavy Fuel Oil) à la Jirama à travers la signature d’un contrat d’achat et de vente de fuel-oil (Fuel Purchase and Sale Agreement – FPSA) qui permettra l’approvisionnement de la Jirama en LSHFO à des prix concurrentiels sur le marché.

Le développement du gisement pétrolier de Tsimiroro fournira à Madagascar une source constante de fuel-oil de haute qualité, à faible teneur en soufre et à des prix compétitifs. Cela constituera une source de fuel-oil pour alimenter la croissance de l’économie nationale de Madagascar. Au-delà des besoins domestiques, le LSHFO de Tsimiroro sera un produit très attractif sur le marché d’exportation.

En avançant dans le développement de Tsimiroro, Madagascar Oil nécessitera une source constante de travailleurs qualifiés. MOSA, avec son principal actionnaire, Benchmark Group, continue ainsi de sponsoriser et de soutenir la modernisation du programme d’études et des programmes de formation en ingénierie pétrolière de l’Ecole Supérieure Polytechnique de l’Université d’Antananarivo. En formant la population locale à des emplois qualifiés et en soutenant le développement des entreprises locales, Madagascar Oil assurera une croissance durable dans les Régions Melaky, Menabe et Bongolava.

MOSA prévoit également de mettre en place le Conseil Pétrolier de Madagascar ou « Petrolium Council of Madagascar », un institut de recherche et de politique pétrolière pour soutenir le développement de l’industrie pétrolière en amont à Madagascar et développer une expertise politique locale à travers des collaborations à l’échelle internationale. MOSA publiera d’autres annonces à mesure que cette initiative passionnante progressera.

https://www.orange.mg/actualite/bientot-terminal-petrolier-au-port-maintirano

 

Publié dans Economie, Fuel lourd

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article