2012-08-14 Sainte-Marie au passé, au présent et au futur

Publié le par Alain GYRE

Les sillons du passé : Sainte-Marie au passé, au présent et au futur

     

 

Mardi, 14 Août 2012

S’il a fallu attendre l’avènement de la reine Betia pour que Sainte-Marie se fasse connaître au monde depuis le XVIIIè siècle, à partir du 30 Juillet 1750 plus précisément, l’île est aujourd’hui une destination touristique encore à la recherche d’une audience plus large et en tout état de cause, méritée. Elle abrite la plus ancienne Eglise de Madagascar, construite à Ambodifototra en 1859, mais aussi un fort transformé en maison de force en 1903 par l’Administration coloniale. Les traces du passé son nombreuses à Sainte-Marie. Cénotaphes, tombeaux, catacombes rappellent le passage des premiers visiteurs tombés sous le charme de l’île et qui n’ont pu se libérer de son envoutement. Parmi ceux-là François Fortuné Joachim Albrand dont une stèle plantée dans un square d’Ambodifototra honore la mémoire. Oui comme beaucoup d’autres îles, Sainte-Marie a attiré beaucoup de monde. Hier les aventuriers, aujourd’hui les vacanciers et demain certainement davantage de touristes…

+S.J

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

meranthe 16/10/2012 08:41

j'ai hâte d'y aller !!!