2012-10-12 Ranavalona II, ou la reine des grandes décisions

Publié le par Alain GYRE

Les sillons du passé : Ranavalona II, ou la reine des grandes décisions

     

 

Vendredi, 12 Octobre 2012

Après la disparition de Rasoherina, sa cousine germaine, la Princesse Ramoma, lui succéda au trône en 1868, et prit le nom de Ranavalona II. C’est avec cette nouvelle souveraine croyante, que le christianisme était officiellement réhabilité. Reine intelligente et active, Ranavalona II prit d’importantes mesures comme la promulgation de deux codes, celui des 101 et celui des 305 articles, l’affranchissement des esclaves d’origine africaine, la destruction de tous les « sampy » (idoles royales), etc. si on lui reconnaît la mérite d’avoir rompu avec l’idolâtrie, on considère par contre comme une maladresse de sa part d’avoir voulu faire du protestantisme, une religion d’Etat.

Couronnée le 5 septembre 1868, elle fut baptisée avant le sacrement de son mariage avec le Premier ministre Rainilaiarivony en l’Eglise du Palais le 19 Février 1869. C’est sous son règne qu’éclata la guerre dite « Franco-hova » dont elle ne verra pas l’issue, puisqu’elle succomba le 14 juillet 1883, juste après le bombardement et la prise de Tamatave par l’Amiral Pierre. Ranavalona II qui resta sur le trône pendant 15 ans n’a pas gardé le meilleur souvenir des Français qui ne dissimulaient plus leur convoitise sur l’île…

+S.J

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article