2012-11-03 Andriamananimerina, un souverain plus populaire que son père

Publié le par Alain GYRE

Les sillons du passé : Andriamananimerina, un souverain plus populaire que son père

     

 

Samedi, 03 Novembre 2012

Contrairement à son père Andriantomponimerina (à ne pas confondre avec son presque homonyme l’illustre Andrianampoinimerina), Andriamananimerina qui succéda à son impopulaire de père sur le trône d’Ambohidratrimo vers 1737, était non seulement aimé de son peuple mais vécut aussi en assez bons termes avec ses rois de cousins qui régnaient à Ambohidrabiby. Son épouse, Ramorabe, qui prit en affection le petit neveu Imboasalama (le futur Andrianampoinimerina), avait prédit un grand destin au jeune prince. Prédiction qui devait s’accomplir en dépit de la haine qu’Andrianjafy voua au prince promis à un grand destin ; Tsimahafotsy et Tsimiamboholahy ont fini par s’entendre pour éliminer Andrianjafy et mettre Imboasalama sur le trône d’Ambohimanga, au terme d’un complot qui coûta la vie à Andrianjafy ce dernier voulait que son propre fils lui succédât, contrairement au vœu d’Andriambelomasina qui a désigné son petit-fils, le prince Imboasalama, comme son successeur légitime quand il sera en âge de régner.
+S.J

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article