2012-11-30 Fraternité du sang

Publié le par Alain GYRE

Les sillons du passé : Fraternité du sang

     

 

Vendredi, 30 Novembre 2012

A Madagascar, la fraternité du sang se consacre entre deux personnes par une cérémonie entourée de quelque solennité. Des incisions sont faites aux deux poitrines. Le sang de l’un est mélangé au sang de l’autre. Les deux frères boivent le mélange : ils se doivent dès lors foi et dévouement mutuels. Les Malgaches respectent cet engagement et ne croient pas y pouvoir manquer sans forfaiture.

Mais il est arrivé que des étrangers aient aussi fait ce serment du sang avec des Malgaches. C’est le cas de Samat, capitaine d’un bateau, « Le Surprise », et agent de messageries maritimes à Morondava, qui s’était lié par fraternité du sang au roi Sakalava Toara, chef du district d’Ambike.

Z.R

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article