2013-02-19 Des Zafindraminia se réfugient dans l’Anosy

Publié le par Alain GYRE

Des Zafindraminia se réfugient dans l’Anosy

Les chefs de l’Anosy se réclament de leurs origines Zafindraminia. Des Zafindraminia qui seraient venus se réfugier dans cette région du Sud pour échapper aux immigrants musulmans sunnites qui les avaient chassés du Nord-Est et de l’Est. Les chefs Zafindraminia portaient le nom de « Roandriana » (Seigneurs). Albrand raconte qu’un Roandriana est un être si distinct de ses sujets que ses yeux, sa bouche, toutes les parties de son corps portaient des noms différents de ceux qu’on leur donne chez le commun des Malgaches. Ceux-ci avaient aussi nombre d’usages particuliers, de croyances et de cérémonies d’origine arabe. Au début, l’Anosy était commandé par un seul chef qui résidait à Fanjahira. Mais plus tard, de petites souverainetés indépendantes apparurent. Elles étaient souvent en hostilité les unes envers les autres. Elles étaient en permanence soumises à la loi du plus fort.

Z.R

Les sillons du passé

Midi Madagasikara

 

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article