2013-02-21 Tsimanato, le prince cadet qui voulait son royaume

Publié le par Alain GYRE

Tsimanato, le prince cadet qui voulait son royaume

Fils cadet du puissant roi du Menabe, Andriandahifotsy Tsimanato émigra à la tête d’un groupe de guerriers vers le Nord, quand son frère aîné succéda à son père sur le trône du Menabe à la fin du XVIIe siècle. Après avoir traversé le Tsiribihy et Manambolo, il se fixa près de l’embouchure de la Mahavavy, en un endroit proche de la baie de Boeny (Boina), situé à une soixantaine de kilomètres au Sud-Ouest de la future Mahajanga. Le nouveau roi qui installa sa capitale à Tongay prit le nom d’Andriamandisoarivo. Il emporta avec lui des reliques de ses ancêtres pour acquérir aux yeux de ses sujets force et prestige. Ainsi, des reliques d’Andriamisara sont conservées aussi bien à Belo-Tsiribihy qu’à Mahajanga.

Le fondateur du royaume du Boina étendit son territoire. Son fils Andriantsokafo qui devint Andrianamboniarivo quand il lui succèda, poursuivit l’œuvre de conquête de son père. Ils soumirent tout le Nord-Ouest de l’île, repoussant les frontières du nouveau royaume jusqu’aux pays Antakarana et Sihanaka.

+S.J.

Les sillons du passé

Midi Madagasikara

 

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article