2013-02-26 Tsimanato et ses premiers coopérants « américains »

Publié le par Alain GYRE

Tsimanato et ses premiers coopérants « américains »

1-tsimanato.jpg

 

Soumis par admin le mardi, 02/26/2013

 

Fondateur du Boina, Tsimanato qui régna sous le nom d’Andriamandisoarivo repoussa les frontières de son royaume jusqu’en pays Antakarana et Sihanaka. Il fut aidé dans son entreprise de conquête par deux navires américains venus chercher des esclaves en 1703. Le roi fournit aux capitaines de ces deux navires des captifs faits prisonniers lors de ses nombreuses razzias et autre campagnes guerrières. En échange, les deux capitaines laissèrent vingt matelots blancs à sa disposition une année durant. Ces… « Coopérants » avant la lettre guerroyèrent à ses côtés et formèrent ses troupes ; quelques uns restèrent même définitivement avec Tsimanato ! Demain, nous donnerons un portrait de ce roi qui savait si bien recevoir les étrangers.

(NDLR – l’astronaute américain Frederck Gregory, qui est d’origine malgache, affirme être d’ascendance majungaise. Ses ancêtres seraient-ils parmi ces captifs qui prirent le chemin de l’Amérique du Nord au début du XVIIIe siècle ?).

Les sillons du passé

Midi Madagasikara

 

Publié dans Les sillons du passé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article