2013-04-04 Marosorenana, le prince né a un… carrefour

Publié le par Alain GYRE

Marosorenana, le prince né a un… carrefour

04/04/2013

Avant de présenter les grandes figures du royaume sakalava de Sahamadia qui se développa autour de la Tsimbinina, nous aimerions revenir sur l’histoire des Maroseranana qui furent à l’origine de nombreuses dynasties aussi bien de l’ouest que du sud-est et du sud de l’île. Andrianosimangy a réussi à réunir sous son autorité les cinq royaumes qui constituaient le clan des Rene-Lime, dont le domaine se trouvait au Sud-Ouest du fleuve Ilinta, en pays Mahafaly. Un de ces roitelets prit comme épouse une des filles du souverain Andrianisomangy. La coutume voulait que la princesse revînt chez son père pour accoucher. Mais en cours de route, elle donna naissance à un fils à un carrefour (seranana), d’où son nom Maroseranana qui devait identifier ses nobles descendants. Le roi ordonna à son gendre de lui fournir, selon le « Fandeo », huit taureaux préalablement castrés, huit vaches n’ayant pas encore vêlé, huit fusils et huit cannes. Devenu roi à l’âge adulte, Maroseranana remit en question cette coutume, estimant qu’il était ni plus moins acheté, et déclara la guerre aux Rene-Lime pour réparer cet outrage. Quatre royaumes sur les cinq que compte le clan des Rene-Lime se soumirent à Maroantsetra… Nous devons ces précisions à un lecteur que nous tenons à remercier pour sa précieuse contribution.

+S.J.

Les sillons du passé

Midi Madagasikara

 

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article