2013-04-10 L’arrivée de Flacourt

Publié le par Alain GYRE

L’arrivée de Flacourt

10/04/2013

  1-etienne-de-flacourt.jpg

A cause des désordres survenus dans la partie sud-est de l’île, Flacourt fut envoyé à Fort-Dauphin. Il était parti de la Rochelle le 21 mai 1648 à bord du Saint-Laurent commandé par le capitaine le Bourg, avec quatre vingt passagers, soldats et immigrants au nombre desquels se trouvaient les abbés lazaristes Nacquart et Gondrée. Il prit la place de Pronis, son prédécesseur contre lequel il reçut vingt-huit plaintes bien avant qu’il débarque. Dès son arrivée, il envoya vingt-deux de ses soldats à terre prendre possession de Fort-Dauphin et annoncer qu’il en était dorénavant le nouveau commandant. Ce ne fut que le lendemain qu’il descendit à terre pour constater une triste réalité : les magasins étaient vides, les maisons sans toit, le fort complètement, délabré. Flacourt s’occupa d’abord de ravitailler sa colonie. Il a entrepris aussi la construction d’une chaloupe d’une trentaine de tonnes, la « Sainte-Marie », qui devait servir pour l’approvisionnement. Cette chaloupe fit la navette entre Fénérive et Fort-Dauphin pour ramener du riz. Le 12 février 1655, il rentra en France avec quatre Malgaches qu’il remit à l’abbaye de Saint-Vincent de Paul pour apprendre le français et les Saintes Ecritures.

Z.R.

Les sillons du passé

Midi Madagasikara

 

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article