2013-05-03 W.E Cousins, de la traduction de la bible à la transcription des kabary et ohabolan’ ny Ntaolo

Publié le par Alain GYRE

W.E Cousins, de la traduction de la bible à la transcription des kabary et ohabolan’ ny Ntaolo

03/05/2013

Affecté à la très délicate tache de corriger la première édition de la traduction malgache de la bible, parue le 21 Juin 1835, le missionnaire anglais W.E Cousins, arrivé à Antananarivo le 2 Septembre 1862, s’intéressa aussi énormément à la culture malgache. Ayant parfaitement assimilé notre langue, il entreprit de recueillir et de transcrire discours et coutumes malgaches avec une maitrise insoupçonnée. Ainsi, nous lui devons de très précieux volumes consacrés aux « ohabolan’ny Ntaolo » qu’il publia en 1871 en collaboration avec J.Perrett, « Kabary Malagasy », sorti sous presse en 1873, et « Malagasy Customs ou Fomba Malagasy » fut publié en 1876. Quand on sait que la Bible avait valeur de référence dans la forme écrite du Malgache, on ne peut qu’apprécier à sa juste valeur l’œuvre de ce missionnaire anglais, né en 1839.

+S.J

Les sillons du passé

Midi Madgasikara

 

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article