2013-05-11 Les Bara divisés en cinq grands groupes indépendants

Publié le par Alain GYRE

Les Bara divisés en cinq grands groupes indépendants

11/05/2013

L’histoire des Bara est très embrouillée. Mais cette tribu a toujours été réputée pour son tempérament rude et guerrier. Le principal chant de guerre des Bara était, semble-t-il, « Tsy bageda aho » (je suis pas un manioc), ce qui signifiait qu’ils ne se laisseraient pas écorcher et manger comme ce tubercule. Les Bara se divisent en cinq grands groupes indépendants les uns des autres, auxquels vient s’ajouter une multitude de petits clans, tous réunis plus ou moins artificiellement en une tribu unique. Les plus connus sont les Bara Imamono dont les traditions on été recueillies par le Capitaine Du Bois de la Villerabel venu explorer cette région vers les années 1890. Les chefs des principaux clans Bara appartiennent à la famille des Zafimanely, dont l’ancêtre fut un chef Antesaka appelé Rakanjobe. L’un des descendants de ce dernier Andriamanely, devint le grand Mpanjaka de toute la contrée. Il a fondé le groupement des Bara Be après s’être emparé de Volombita au sud-ouest d’Ivohibe. Son fils Andrimanafatrarivo s’était établi à Andranotsara au Sud d’Ivohibe.

Z.R

Les siloons du passé

Midi Madagasikara

 

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article