2013-06-14 L’histoire des « Antanandro »

Publié le par Alain GYRE

L’histoire des « Antanandro »

 

14/06/2013

Chassés vers 1700 des plaines situées à l’ouest Bongolava, les Antanandro ont peuplé le Vakinankaratra sud et l’Ouest du Betsileo. Ils avaient autrefois adopté les mœurs des Vazimba du Menabe. Les Antanandro ne doivent pas être confondus avec les Betsileo. Ils en sont cependant les proches parents. En 1777, le Roi de l’Andrantsay fief des Antanandro, Andrianony  II, contracta le serment du sang (fatidrà) avec Nicolas Mayeur, le Français qui avait été à cette période envoyé par Benyowsky pour étudier l’intérieur de Madagascar. Mayeur avait  rapporté dans ses notes de voyage que l’Andrantsy est « un pays riche en mines de fer, que les habitants exploitent avec des soufflets à pompe pour fabriquer des outils, des sabres et des balles de fer. Un pays qui élève des vers à soie pour en faire des pagnes que les habitants tissent artistement».

 

Z.R.

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article