2013-06-20 Un éminent malgachisant nommé Gustave Mondain

Publié le par Alain GYRE

 

20/06/2013

 

Jeune professeur de sciences au Lycée de Toulon, Gustave Mondain démissionna en 1896 de cette chaire de Physique pour se consacrer à l’œuvre  missionnaire, et arriva à Madagascar en avril 1897. C’est comme directeur général des écoles protestantes à Madagascar qu’il débuta sa carrière dans l’Ile. Il revint en France pour un bref séjour pour obtenir le grade de Bachelier en Théologie, et c’est consacré pasteur qu’il revint à Madagascar. Il dirigea tour à tour pendant une quarantaine d’années plusieurs écoles confessionnelles (Ecole pastorale, Ecole Paul Minault, Collège Ambohijatovo-Sud), et exerça par ailleurs son apostolat à Antananarivo, dans le Vonizongo, à Miarinarivo, Ambatolampy, dans le Boina, le Betsileo… il fut en outre nommé à quatre reprises, Président de la Mission Protestante Française pour tout Madagascar. Eminent malgachisant, Gustave Mondain était membre de l’Académie Malgache. Il a écrit plusieurs fascicules à l’usage des jeunes écoliers malgaches et publia des ouvrages philosophiques ou de valeur historique. On lui doit notamment une « Etude sur les idées religieuses des Malgaches avant le Christianisme », « Un homme d’Etat malgache : Rainilaiarivony » (écrit en collaboration avec Chapus).

 

+S.J.

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article