2013-07-26 Tsimanongarivo ou le portrait d’un souverain du Menabe

Publié le par Alain GYRE

Tsimanongarivo ou le portrait d’un souverain du Menabe

 

26/07/2013

 

Tsimanongarivo, (Andriamanetriarivo de son nom posthume) fit très forte impression sur tous ceux qui l’ont rencontré. Drury était de ceux-là. Voici le portrait qu’il en fit lors de leur première rencontre : « Ce roi Tsimanongarivo avait un aspect extraordinaire et me parut terrible. Peut-être étais-je prévenu par les  récits que j’avais entendus de quelques-uns de ses actes inconsidérés et barbares. Mais certainement je n’avais rien vu qui ressemblât à son costume. Ses cheveux étaient divisés en une foule de tresses terminées chacune par un noeud et disposées en cercles successifs dont les noeuds ou boules étaient attachés de beaux grains de verre.  Son front était ceint d’un diadème de perles de verre dont quelques-unes lui arrivaient jusque sur le nez et au milieu desquelles il y avait de  petites boules d’or. Il avait autour du cou un très beau collier en or ; sur ses épaules pendaient, à la manière d’une chaîne d’alderman, deux rangées de perles de verre avec  quelques boules d’or ; à chaque poignet il avait une demi-douzaine de manilles d’argent, et aux doigts quatre anneaux d’or. Ses chevilles étaient entourées d’une vingtaine de rangées de perles de verre, très rapprochées les unes des autres. Un lamba de  soie était jeté sur ses épaules, comme un manteau, et un autre était, suivant la mode du pays, enroulé autour de sa  taille. C’était un vieillard qui avait au moins, autant que j’ai pu m’en rendre compte, quatre-vingts ans, mais qui était encore robuste et solide... ».

 

Voilà  comment Drury a peint le roi Tsimanongarivo, un souverain qui a incarné l’autorité et le pouvoir absolu détenus par les rois du Menabe.

 

+S.J.

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Commenter cet article