2013-08-06 L’Ankarana de Lamboina à Tsialana

Publié le par Alain GYRE

L’Ankarana de Lamboina à Tsialana

 

06/08/2013

 

Le roi Andriantsirotso est généralement considéré comme le fondateur du royaume Antakarana. Son fils Lamboina lui succéda et régna dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. C’est sous son règne que les Antakarana subirent la suzeraineté des Sakalava, écrit Philippe Oberlé. Lamboina mort vers 1790 ou 1800, son successeur Tehimbola rejeta son état de vassal en refusant de prendre le deuil à la mort de la grande reine du Boina Ravahiny. Pour rétablir l’autorité Sakalava dans le royaume Antakarana, Tsimaloma, successeur de Ravahiny prit la tête d’une expédition punitive et partit en campagne pour rappeler aux Antakarana leurs devoirs et obligations vis-à-vis de leur suzerain.

 

L’infortuné Tehimbola se retrancha pendant  plusieurs mois  dans la forteresse naturelle  d’Ambatosahana avant de capituler, nous précise Philippe Oberlé. Après la suzeraineté Sakalava, les Antakarana durent accepter la suzeraineté Merina, quand Tsialana 1er fils de Tehimbola, accéda au trône 1809-1822. Radama vint en personne dans la région, et Tsialana le reçut dans son village royal Ambatoharanana, après avoir  envoyé dans l’Ankarana une armée commandée  par son frère Andriamanetaka.

 

+S.J

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article