2013-11-13 Les sillons du passé: De Ratsimilaho à Jean René

Publié le par Alain GYRE

De Ratsimilaho à Jean René

 

 nov 13th, 2013

 

Si Ratsimilaho, qui régna sous le nom de Ramaromanompo est reconnu comme le  fondateur du premier Royaume Betsimisaraka, ses descendants directs qui lui succédèrent, n’avaient ni sa popularité, ni sa sagesse. En premier lieu, son fils Zanahary qui mourut assassiné en 1767, ensuite les fils de ce dernier, Iavy qui accéda   au trône à l’âge de 18 ans eut un règne « sans mœurs ni loi » avant de disparaître en 1791, « peu regretté par  ses compatriotes », pour laisser le  trône à son fils Zanakavola, un souverain encore plus cruel que   son père, qui fut sagayé par ses sujets en 1803. Il faudra attendre l’arrivée de Jean René, né d’un père français et d’une mère malgache, pour que le royaume  Betsimisaraka retrouve sa grandeur. Jean René reconnut Radama 1er comme roi  de Madagascar et ce dernier confirma sa suzeraineté sur la côte orientale, nous rapporte Philippe Oberlé.

 

Les deux hommes acceptèrent de se faire frères de sang selon la coutume malgache, à l’occasion d’un déplacement  de Radama 1er à Tamatave, à la tête de 25 000 hommes. Jean René et son frère Fisa surent  administrer la ville de Tamatave avec sagesse et équité, faisant ainsi oublier les  périodes sombres que le royaume à vécues avec les successeurs de Ramaromanompo

 

+S.J

Midi Madagasikara

Publié dans Les sillons du passé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article