ADY GASY, the Malagasy way. Un film de Lova Nantenaina

Publié le par Alain GYRE

ADY GASY, the Malagasy way. Un film de Lova Nantenaina

(04-04-2014)

Sa première mondiale s’est tenue au Festival de Fribourg, en présence du réalisateur le dimanche 30 mars 2014

 

 1-film.jpg

 

Affiche du film ADY GASY, the Malagasy way

© http://www.adygasy.com/

D’une durée de 85 minutes, ce film a été produit en août 2013. Le titre qui en dit très long nous dévoile facilement l’histoire qu’il raconte. Si les économistes ont leur modèle de croissance, les Malgaches en ont une toute autre. Dans la Grande Ile, l’on préfère s’en remettre aux « kabary » et aux proverbes plutôt que de se fier aux graphiques et aux équations.

 En pleine crise économique, les agriculteurs, les artistes, les artisans, les vendeurs dans la rue ont mille et une façons d’y faire face.

 Les mots d’ordre sont la musique, la joie de vivre, le soutien fraternel, l’art du recyclage et surtout une bonne dose de créativité, bref, The Malagasy way of life.

 Lova Nantenaina emmène le public dans les quartiers populaires où pullulent les petits ateliers d’artisans qui luttent quotidiennement contre la crise au travers de leurs « créations ».

 

Il y a ceux qui font des chaussures à partir de pneus, ceux qui fabriquent des lampes à partir de boîtes de lait condensé sucré, ceux qui transforment en médicaments et savon les os de zébus laissés par les chiens errants.

 "Là où nous avons appris à voir des signes de sous-développement, je vois une forme de résistance inconsciente à un système mondial qui a très peu d'humanité. Une leçon «ady gasy » - à la malgache - de recyclage, de fraternité, de liberté et de poésie... " Lova Nantenaina

 

Prochaines projections

Le samedi 05 Avril à 12:00 : projection au Cap’Ciné 7 - Avenue de la Gare 22, Fribourg (Suisse)

 Le samedi 26 avril à 15h30 : la première américaine au festival Hot Docs, à Toronto, en présence du réalisateur au ROM Theatre

 Le dimanche 27 avril à 16h : projection au Scotiabank Theatre, Cinema 4 (Toronto)

 Le samedi 3 mai à 21h 15 au Scotiabank Theatre, Cinema 3 (Toronto)

TGN

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article