Afrobasket - U 16 : Madagascar-Égypte en demi-finale

Publié le par Alain GYRE

Afrobasket - U 16 : Madagascar-Égypte en demi-finale

 1-afrobasket.jpg

Bila, le grand bonhomme du match dans ses œuvres

 

Menée durant les deux derniers quart-temps, l’équipe nationale malgache a puisé au plus profond d'elle-même pour s’offrir le droit de disputer une demi-finale, contre l’Égypte.

 

Communion de l’équipe nationale avec son public, venu en masse, afin de fêter la victoire face à la République démocratique du Congo (78-71), hier en quarts de finale de l’Afro basket U-16. Pour son baptême de feu, Madagascar en a fait un coup de maître en retrouvant le dernier carré continental. Et cela arrive, donc, au bon moment pour l’équipe.

Place maintenant au rêve, celui de pousser l'aventure plus loin, de viser une première finale face à la Tunisie, vice-championne en titre. Nos porte-fanions peuvent y croire après avoir survécu à la redoutable RD Congo qui leur a imposé un combat étouffant dans lequel il a fallu arracher les points un à un, hier. Après la belle qualification, l’entraîneur s’exprime. « Je savais déjà que la qualification sera décrochée à la fin de la rencontre. Je tiens à féliciter les garçons qui ont répondu présent. Contre l’Egypte, ce sera difficile, mais rien n’est perdu d’avance. Nous sommes déjà dans l’histoire », confie-t-il.

Grosse souffrance

Les protégés de Mamy Razafindrakoto ont commencé le match d’hier en prenant leur chance à l’extérieur. Et ça fonctionne parfaitement avec un Eddy Ramanampisoa dit Did’s, qui score rapidement avec un « three », spectaculaire (3-0, 1e), alors que Elly Randriamampionona et Orlando Rahajaniaina, suivent le mouvement. Nos porte-fanions ont mené 17 à 11, au premier quart-temps.

Après un départ poussif mais efficace, les Malgaches prennent rapidement le large (17 à 11) à la fin du premier quart-temps, mais vont légèrement s’endormir. La bande à Munanga Shekina Shekina, le plus grand sur le terrain et qui joue durant les 40 minutes, a pris à son tour le match en main. Les Congolais ne se laissent pas faire en égalisant avant la pause (33-33).

De retour des vestiaires, les Malgaches ont affiché une grosse souffrance. Ils ont raté beaucoup d’occasions dans la peinture en dépit des tirs de loin du meneur Antsa Ravelojaona (quatre tirs à trois points réussis sur cinq), en forme durant cette soirée. Nos porte-fanions ont dû courir derrière le score pendant le troisième quart-temps que les Congolais ont remporté (47-52). Et ils vont démarrer le dernier quart-temps en trombe : encore trois points pour Shekina, nouveau trois-points qui a permis aux Congolais de mener au score (47-52), à quatre minutes de la fin. Le match s’anima. Le score très serré de 70-68, puis 70- 71 en témoigne.

Billa va alors porter l’estocade : un tir et deux lancers francs du magistral Billa, l’homme du match (17 points), puis Did’s, un contre énorme et un lay-up dans la foulée. Nos porte-fanions se détachent et mettent fin au suspense.

 

Programme

- 15h : Angola -Tunisie

- 17h : Madagascar - Égypte

 

 

Soafara Pharlin

 

Samedi 06 juillet 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article