Agriculture de conservation: Solution confirmée face aux variabilités climatiques

Publié le par Alain GYRE

Agriculture de conservation: Solution confirmée face aux variabilités climatiques

 

juil 30th, 2014

 

L’agriculture de conservation améliore à la fois le sol et les revenus des agriculteurs.

 agriculture.jpg

L’agriculture de conservation renforce la résilience des paysans face aux variabilités climatiques, a démontré l’équipe de la FAO, lors d’une présentation pour la presse hier. En effet, les aléas climatiques ont parfois des impacts désastreux sur la récolte des agriculteurs. « 75% de la population malgache sont des ruraux et vivent généralement de l’agriculture. Ces paysans sont particulièrement vulnérables aux variabilités climatiques, étant donné que leurs activités dépendent hautement des ressources naturelles », a avancé Andry Rakoto Harivony, de la FAO. D’après ce spécialiste, l’agriculture de conservation peut solutionner ce problème, car il vise des systèmes agricoles durables et rentables qui améliorent les conditions de vie des exploitants. « Le travail minimal du sol, la couverture permanente du sol, ainsi que les associations et les rotations culturales sont les trois principes à l’échelle de parcelle, mises en œuvre simultanément, par cette solution », a indiqué le représentant de la FAO. Bref, l’agriculture de conservation permet l’augmentation durable de la production agricole, de la résilience et de la capacité adaptative des systèmes de cultures face aux effets néfastes causés par le changement climatique, et enfin, la préservation de l’environnement.

 

Antsa R

Midi Madagasikata

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article