AMBILOBE : L’adduction d’ eau potable sur les rails

Publié le par Alain GYRE

AMBILOBE : L’adduction d’ eau potable sur les rails

Enfin, le rêve deviendra réalité pour la population d’Ambilobe. Le Programme d’alimentation en eau potable et assainissement en milieu rural (Paear) a mis sur les rails un projet d’adduction d’eau potable, financé par la Banque africaine pour le développement. Selon le maire Karim Abdalah, l’entreprise adjudicataire est déjà présente sur place et les travaux ont déjà commencé.
L’objectif du projet est d’améliorer durablement l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la pratique d’hygiène de familles, représentant près de 70 000 personnes, dans la capitale d’Ankarabe.
Le fleuve Mahavavy traverse Ambilobe, mais la population locale n’a pas accès à l’eau potable. De fait, aucune borne-fontaine n’est installée dans cette ville la plus peuplée de la région Diana. Pourtant, les sources d’eau douce n’y manquent pas.
Tous les jours, les habitants se servent de puits pour s’alimenter en eau, même si elle est contaminée dans des proportions dangereuses pour la santé. Ce projet aura un impact direct sur l'accès à l’eau potable de ces 70 000 personnes.

Raheriniaina

Vendredi 19 avril 2013

L’Express

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article