Ambohipeno-Ambohimanambola: l(orphelinat Saint-Paul inauguré

Publié le par Alain GYRE

Ambohipeno Ambohimanambola : L'orphelinat Saint-Paul inauguré

     

 

Lundi, 24 Septembre 2012

"17 enfants de 4 à 13 ans, ont pu trouver des repères dans leurs environnements, qui commencent à puiser une force dans la stabilité, commencent à prendre confiance eux, trouvent leurs marques dans la société et imaginent déjà leur avenir".

C'est ce que le Dr Julia Razafintsambaina-Raminoarisoa a indiqué lors de la cérémonie officielle d'inauguration de L'Orphelinat Saint Paul à Ambohipeno Ambohimanambola, samedi dernier. En fait, le centre est créé afin de donner une meilleure vie aux enfants nécessiteux. " Ces derniers ont chacun leur propre histoire mais ils ont un point commun : ils sont tous souffert", a-t-elle ajouté. " En fait, ils ont souffert soit de malnutrition, soit de maladie, soit de la perte de leurs parents, soit de faim, parfois de maltraitance ".

C'est la raison pour quelle, les Dr Olivier Razafintsambaina et Julia Razafintsambaina Raminoarisoa, ont créé le centre afin d'aider les enfants en détresse. " D'ailleurs, la devise de base est que tout le monde ait un rôle ou une responsabilité dans la lutte contre la pauvreté ", a confié le Dr Olivier Razafintsambaina. Après l'acquisition du terrain de 1,3 hectares en 2010, nous avons commencé par accueillir les premiers orphelins le 1er juillet 2011.

La cérémonie officielle était marquée par présence du ministre de la Population, Olga Ramaroson. Cette dernière a félicité les fondateurs du centre, qui sont issus d'une association assurée par des Malgaches. Elle a même confirmé que l'existence de ce genre de centre est importante pour la Grande ile. En fait, l'Orphelinat Saint Paul est un refuge pour les enfants en difficultés. "Ainsi, chaque enfant accueilli à l'orphelinat, sera assuré d'être pris en charge totalement, que ce soit sur le volet éducatif, sur sa scolarité, que sur le plan médical et psychologique. Il sera par la suite entouré d'enfants, qui deviendront plus que de simples camarades de classe, ils grandiront ensemble comme des frères et des sœurs ". De plus, il sera entouré d'adultes, qui ont pour mission de les accompagner sur le chemin de la vie, de leur apprendre les codes de la vie.

En plus de l'éducation scolaire que les enfants suivent dans les écoles publiques environnantes (Epp Ambohipeno, Ecole de Behitsy, Ceg Ambohimanambola), les enfants apprendront le français et l'anglais dès le plus âge. En outre, ils reçoivent une éducation musicale dont la musique classique assurée par 2 musiciens de l'Ocpaa. En fait, les deux fondateurs et non moins mari et femme, sont convaincus des bienfaits que peut apporter la musique dans l'éducation des enfants.

Il est important de souligner que l'association " Un enfant malgache " soutient l'orphelinat. Et l'orphelinat rémunère 8 personnes dont 1 gouvernante, 2 éducatrices, 2 aide soignantes-cuisinières et 3 gardien-jardiniers. En tant que centre, il suit les normes internationales tout en respectant l'environnement évolue sur un mode écologique, dispose d'une éolienne, des fours solaires, des puits.

R.V.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

Un enfant malgache 25/09/2012 20:06

Bonjour,

Merci beaucoup pour le partage d'info !! Suivez notre actualité sur facebook.com/EnfantMalgacheEtHeureux.
Vous pouvez nous soutenir gratuitement sur http://www.mailforgood.com/associations/association-un-enfant-malgache
1 clic = 5 cts d'euro