Antsiranana: Le premier lavoir de la ville rénové

Publié le par Alain GYRE

ANTSIRANANA : Le premier lavoir de la ville rénové

L’association Pouce-Pouce a inauguré, vendredi dernier, son 11e point d’eau dans la ville d’Antsiranana. Il s’agissait exactement du lavoir sis au bord de la rue Point Six dans le quartier Tanambao, connu par l’appellation « Lavoara Tanambao ».

Classée sur la liste des patrimoines historiques de la municipalité d’Antsiranana, cette infrastructure est l’un des premiers lavoirs construits dans la capitale du Nord à l’époque du maire Alphonse Vavihely.
Celui-ci n’était plus fonctionnel depuis des lustres. C’est grâce au partenariat entre la commune urbaine d’Antsiranana et ladite association, appuyée financièrement par la région Poitou Charentes France, que la municipalité a pu réaliser la réhabilitation de ce lavoir, doté de 30 emplacements, et d’une valeur de 7 millions d’ariary.
Une délégation française, conduite par Olivier, vice-président de l’association Pouce-Pouce a fait le déplacement à Antsiranana pour assister à cette cérémonie d’inauguration.
« Cette infrastructure réhabilitée permettra aux lavandières et aux mères de famille du quartier de faire leur lessive sans souci », a indiqué le vice-président de Pouce-Pouce.
Il a ajouté qu’un nouveau poste de fontainier vient d’être créé avec cette réalisation. Les membres en sont fiers car il s’agit du 12e emploi créé par l’association Pouce-Pouce dans la ville d’Antsiranana.
Le maire de la ville d’Antsiranana, Johary Houssen Alibay, a mis un accent particulier sur l’importance du partenariat entre les deux parties, axé principalement sur l’accès à l’eau potable et à l’hygiène public.

Raheriniaina

Lundi 05 novembre 2012

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article