Art culinaire : Les chefs fort dauphinois à l'épreuve

Publié le par Alain GYRE

Art culinaire : Les chefs fort dauphinois à l'épreuve

1-art-cvulinaire.jpg

L'Hotel Talinjoo de Taolagnaro accueillera, ce mercredi 8 mai, une dizaine de professionnels de la cuisine dans le cadre du premier concours culinaire, « Le master Mada Chef ». Cet événement coïncide avec le passage d'une délégation d'une trentaine de personnes de La Réunion pour le 23e chapitre d’intronisation des Disciples d’Escoffier de l’océan Indien, qui se tiendra, ce jeudi 9 mai au Kaleta Hôtel.
Sous le thème « La langouste revisitée », les candidats vont se livrer à un jeu culinaire, lequel a pour objectif de mettre en valeur le potentiel culinaire de la région, et qui vise à professionnaliser le secteur. Un jury composé de six Escoffiers de cette délégation réunionnaise, présidé par Michel Giacomino, président des Escoffiers de l'océan Indien, se chargera de sélectionner le meilleur de ce cru fort dauphinois.
« Les candidats devront présenter quatre assiettes élaborées dans une durée de trois heures, avec un seul feu. Celui qui remportera le concours sera infailliblement intronisé pour devenir à son tour disciple d'Escoffier », précise un responsable de l'organisation de l'événement.
Parmi les futurs récipiendaires de cette distinction figurent des personnages marquants de la restauration à Madagascar. En 2010, le 19e chapitre d'intronisation des Disciples d'Escoffier de l'océan Indien s'est tenu au Grand Hôtel d'Antsira­nana, à l'issue duquel onze nouveaux membres ont été intronisés disciples ou amis des disciples d’Auguste Escoffier.
Le président des Escoffiers de Madagascar n'est autre que le Président du Conseil d'administration de l'ONTM (Office national du tourisme de Madagascar) et hôtelier, Eric Kohler.

Domoina Ratsara

Mardi 07 mai 2013

L’Express

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article