Boky Namako présente trois nouveaux contes

Publié le par Alain GYRE

Boky Namako présente trois nouveaux contes

Les élèves de l’EPP Analakely ont apprécié entendre le conte d’Imaitsoanala, qu’ils pourront désormais aussi lire.

 

04.04.2014

 I-bibkiotheque.jpg

Ils ne se bousculent pas pour aller à la bibliothèque, semble-t-il, mais quand il s’agit de lecture de contes, ils sont tous tout ouï.

 

Les élèves du CE2 de l’École Primaire Publique d’Analakely ont accueilli, hier dans la matinée, les représentants de l’Association Madagasikara Namako. Elle a publié aux éditions Boky namako, en décembre, trois petits nouveaux livres de contes. Parmi ces livres figure le célèbre conte Imaitsoanala, l’histoire de l’oiseau qui a donné naissance à un enfant. Les textes sont de François Rabenandrasana et l’illustration de Patoo. C’est le conte que l’association a choisi pour cette classe.

Des petits livres superbement illustrés devant chaque élève, mais les yeux de toute la classe sont rivés sur Ratsifa, une jeune écrivain et actrice, qui en a fait la lecture. Dès ses premiers mots, « Il était une fois », l’actrice, reconnue par une partie des enfants, a su capter leur attention. Ils se laissent progressivement absorber par l’histoire. On voit leurs petits visages tantôt s’illuminer, tantôt s’assombrir. L’histoire de Imaitsoanala les touche.

Imprégnation

Les enfants imaginent la vie de Imaitsoanala, partagent ses peines et son calvaire quand elle a été méprisée par ses rivales. Mais ils explosent de joie quand sa beauté s’est révélée au grand jour, au moment de la comparaison. C’est comme s’ils avaient vécu les épreuves et les confrontations auxquelles Imaitsoanala a dû faire face tout au long de cette petite histoire d’environ 800 mots. C’est aussi un condensé d’émotions.

Le plaisir des enfants a été partagé par les responsables. La directrice d’école, Robine Ranivoarilala, s’est réjouie de cette première initiative qui s’est déroulée sous le signe de la réussite. Edouard Ratsimbazafy, bibliothécaire de l’EPP, a salué cette initiative et a émis son souhait de pouvoir avoir ces petits livres dans ses rayons. La matinée s’est terminée en douceur avec la distribution de friandises.

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article