Cartographie de la Grande île

Publié le par Alain GYRE

Cartographie de la Grande Ile : désormais à jour !

Jeudi, 21 Juin 2012

En 1970 était la dernière révision de la cartographie de la Grande Ile. Depuis, aucune révision n’a été faite. Avec le support de la Banque mondiale, le ministère des Mines a actualisé les données cartographiques du pays, en utilisant la technologie moderne, de l’information géo-scientifique des roches les plus anciennes de Madagascar comprenant une cartographie détaillée à l’échelle du 1:100 000ème complète par des synthèses à l’échelle du 1:500 000 qui permettent de disposer d’une information moderne de grande qualité.

La mise à jour de la cartographie du pays est très importante, a précisé Daniela Randriafeno, ministre des Mines lors d’une conférence de presse à Ampandrianomby hier. A cette occasion, elle a ajouté que la connaissance du sous-sol représente un facteur clé du développement économique et sociale du pays, a confirmé le ministre du tutelle. Plus précisément, la disponibilité de cette carte est un atout pour le Gouvernement de la République de Madagascar afin d’assurer une mise en valeur et un développement du secteur minier correspondant au potentiel géologique et minier du pays.

184 coupures de cartes sont donc disponibles, a expliqué le coordonnateur national du Projet de Gouvernance des Ressources Minérales (Pgrm). En plus, une synthèse au 1:1 000 000 existe, proposant une vision complète et moderne qu intègre toutes les informations disponibles avec les données scientifiques les plus modernes. Avec ce projet de coopération, une somme de 40 millions de dollars a été octroyée pour la réalisation de la cartographie.

Ces produits seront désormais présentés au cours d’un Symposium International qui se tiendra au Carlton les 28 et 29 juin 2012. En marge de cet événement, une manifestation « Side Event » se tiendra en parallèle au symposium, qui a pour but de faciliter les échanges, le partage et l’accès aux informations. Notons que l’accès aux deux événements seront gratuits, dont les invitations gratuites à retirer au Ministère des Mines et à la Chambre de Commerce d’Antananarivo. Ces deux jours seront marqués par des conférences thématiques sur le développement du secteur.

R.V.

La Gazette

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article