Changement climatique : Apprendre à mieux s’adapter

Publié le par Alain GYRE

Changement climatique : Apprendre à mieux s’adapter       

Vendredi, 14 Mars 2014

Opérateurs de saisie, Offres d’emplois florissantes : Depuis la fin des années 90, les annonces d’offres d’emplois en traitement de texte fleurissent dans les pages publicitaires des quotidiens et sur les télévisions à Madagascar surtout dans la capitale.

 

Les opérateurs de saisie sont très recherchés par les sociétés de sous-traitance informatique qui s'implantent dans le pays. Comme le secteur du textile dans les années 90, celui de l'informatique bénéficie aujourd'hui à Madagascar de la délocalisation de certaines tâches des pays du Nord vers ceux du Sud.. Fin 2001, on en dénombrait une trentaine. Leurs tâches vont de la simple saisie de données chiffrées ou de textes, pour les maisons d'édition des pays du Nord. Coûts sont relativement faibles et  répondant mieux  aux  besoins, les entreprises de sous-traitance s'installent en zone franche pour bénéficier de régimes fiscaux plus favorables. Aisni, les entrepreneurs malgaches, ont du coup commencé à s'intéresser aux logiciels fabriqués dans l'Ile . Par souci d'efficacité, le secteur informatique recrute surtout de jeunes diplômés des universités et des grandes écoles.

 

Ces sociétés malgaches travaillent pour des compagnies européennes, américaines ou asiatiques. Certaines sont très connues. Comme certains d’entre eux le confirment, même pas en une dizaine d’années, le nombre d’employés a doublé grâce aux commandes qu’elles reçoivent.. Un opérateur de saisie qui travaille en équipe de jour ou de nuit gagne en moyenne 100 000 Ariary et quelque. La Grande Ile dispose d'un autre atout : une main d'œuvre qualifiée. Toujours est-il que les diplômés semblent être en  effectif insuffisant par rapport à la demande.

 

La plus grande entreprise en traitement de données informatiques se trouve à Madagascar qui engage maintenant dans son actif, environ 2000 employés. Le décalage horaire entre Madagascar et la France est d’une heure, ce qui facilite la communication entre les deux pays.Aussi, la population malgache est jeune et engager ces jeunes augmente le taux de la population active permet aux entreprises de sélectionner et de recruter un bon nombre d’agents compétents. Etant une île, Madagascar constitue le point de rencontre de différentes cultures, savoir faire, et de connaissance y compris l’informatique d’où une forte capacité de travail.

 

NIR

La Gazette

 

 

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article