Circulation : Des routes nationales menacées

Publié le par Alain GYRE

Circulation : Des routes nationales menacées

 « Une portion de la Rn7 s'est effondrée sur le PK300+600 dans la commune rurale de Vohiposa, district d'Ambohi­mahasoa, durant la nuit du samedi, à cause d'une pluie diluvienne », a fait savoir un communiqué de la Gendar­merie nationale, hier. Mais à entendre un guichetier de la coopérative Mami, la situation n'est pas encore préoccupante. « Un chauffeur de taxi- brousse qui venait de passer dans cet endroit, m'a affirmé que les voitures peuvent encore circuler. Tandis que certains passagers craignent un effondrement de cette route si la pluie persiste et si les poids lourds continuent d'y passer », a relaté le guichetier. Sur la Rn 6, les passagers sont contraints de payer 1 000 ariary pour un transbordement par pirogue après l'inondation d'une portion de route dans le district de Mampikony.
« Les taxis-brousse reliant Mampikomy et Port Berger n'arrivent plus à Mampikony aujourd'hui à cause de l'inondation des bas fonds », a relaté l'adjoint du chef de district de Mampikony.
Ces situations pourraient encore empirer à en juger le communiqué du service météorologique d'Ampan­drianomby.

Vonjy Radasimalala

Mardi 19 fevrier 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article