Commerce équitable: Il faut plus de sensibilisation

Publié le par Alain GYRE

Commerce équitable: Il faut plus de sensibilisation       

Mardi, 06 Mai 2014

Du 9 au 10 mai, l’Association nationale du Commerce équitable et solidaire de Madagascar (ANCESM) célèbre pour la troisième fois la journée mondiale du commerce équitable. «Semons l’équitable, récoltons un développement durable», c’est le thème choisi par l’association. Ce sera une célébration qui se focalise surtout sur des actions de sensibilisation et d’information sur le Commerce équitable et solidaire (CES) tant au niveau des producteurs, des acteurs directs que des consommateurs, des clients.

Si la première célébration se focalisait sur la vente de produits des membres de l’ANCESM, l’association a constaté que les consommateurs à Madagascar ne sont pas encore informés sur le concept CES et ne semblent pas motivés pour l’achat équitable. Cette fois, la célébration tente de sensibiliser les consommateurs en ouvrant officiellement la boutique du commerce équitable à Antananarivo et à mener des activités de rues pour attirer l’attention sur le concept.

 

Présenter au grand public la réalité du commerce équitable à Madagascar, sensibiliser ce dernier à l’achat et à l’utilisation des produits issus du CES, éduquer la population sur les bonnes pratiques équitables et solidaires sont les objectifs principaux de l’événement. Plusieurs acteurs des autres régions rejoindront ce mouvement, pour ne citer qu’Analamanga, Vakinankaratra, Amoron’i Mania, Haute Matsiatra, Atsinanana.

 

NIR

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article