Concert: Mahaleo rendra hommage à la femme

Publié le par Alain GYRE

Concert : Mahaleo rendra hommage à la femme

Mahaleo et la femme, question de genre

Hommage au genre féminin pour ce retour de Mahaleo à Antananarivo. Découvrez un répertoire tiré de la femme muse et inspiratrice.

Pour son concert à Antsahamani­tra, demain
15 août à 14 heures, Mahaleo célèbrera la femme. Dans une première partie de l'après-midi, toutes les chansons du groupe qui parlent de la femme, la mère, la fille seront au menu. La nation que Dama appelle « firenena », dans laquelle la mère est toujours présente, sera au cœur d'une deuxième partie charnière.
« Lors de la fête des mères à Fianarantsoa le 3 juin, nous avons dédié une première partie à toutes les mamans. Le public a énormément apprécié ce moment, d'où cette idée de le refaire à Antsahamanitra », raconte Dama.
Des chansons pour les femmes, une première partie ne suffira pas pour les chanter toutes. En remontant le répertoire de Mahaleo, il s'avère que l'être féminin a toujours procuré une profonde source d'inspiration à ses auteurs-compositeurs. Les titres comme Vololona, Neny ou encore Zanako vavy en témoignent.
Dans une deuxième partie, Mahaleo honorera la nation. Il est ici question de « firenena » dont la racine renvoie à la notion de mère (« reny »). Fervent défenseur de la symbiose de l'homme avec son milieu naturel, Mahaleo tient un discours inébranlable sur la terre
nourricière qu'est la nation.
Terre nourricière
Dans son projet de développement, la préservation de la terre est au cœur de ses activités.
Ce concert à Antsaha­manitra s'inscrit dans la célébration du 40e anniversaire du groupe, qui a commencé en novembre 2011 en France. Jusqu'à la fin de l'année, la tournée dans la Grande île continue. Après les grandes villes, les périphéries auront l'honneur d'accueillir le groupe mythique dans les prochaines semaines.
« Pour Madagascar, nous allons terminer avec un cabaret au Carlton. Parmi le public de Mahaleo, il y a ceux qui sont habitués à venir au Palais des Sports et à Antsahamanitra, d'autres sont plutôt adeptes de l'ambiance intimiste des cabarets. Mais la clôture du 40e anniversaire se fera à Paris, en France », précise Jaobarison Randrianarivony, directeur-gérant de Média Consulting, organisateur de l'événement.

Domoina Ratsara

Mardi 14 août 2012

L’Express

Publié dans Musique

Commenter cet article