Coopération décentralisée: Plusieurs actions pour l’Alaotra Mangoro

Publié le par Alain GYRE

Coopération décentralisée: Plusieurs actions pour l’Alaotra Mangoro       

Mercredi, 31 Juillet 2013

Une délégation du Conseil général d’Ille-et-Vilaine, conduite par le Vice-Président en charge de l’économie sociale et solidaire et de l’insertion, M. Jean-Yves Praud, s’est rendue à Madagascar du 3 au 8 juin 2013.

Le déplacement a permis à la délégation de rencontrer les responsables politiques de plusieurs ministères (formation technique, agriculture, élevage, tourisme) à Antananarivo ; ensuite, une mission de terrain a donné à la délégation l’occasion de mesurer l’importance du travail accompli dans la Région d’Alaotra-Mangoro et de décider, avec ses responsables, des orientations prochaines du programme de coopération.

Plus, selon les données de Cooperation Decentralisée Madagascar, il apparaît que le département d’Ille-et-Vilaine et la Région Alaotra-Mangoro ont signé dès 2005 un accord de partenariat. Le programme de coopération décentralisée entre les deux collectivités s’articule autour de plusieurs axes :

 * La filière lait (depuis 2005) : appui aux producteurs de lait (insémination artificielle de vaches race Holstein et Normande, formation continue) et à la structuration de la filière. La ferme-école d’Ambohitsilaozana, vitrine de la coopération, accueille des vaches laitières, dont le lait est transformé en yaourts, fromages et confitures de lait, et des taureaux reproducteurs. Les deux partenaires prévoient de renforcer le volet formation continue des éleveurs.

 * L’écotourisme (depuis 2008) : soutien technique et financier à l’Office du tourisme de la Région Alaotra-Mangoro (ORTALMA) et à quelques sites-pilote choisis en commun par les deux collectivités.

 * La gestion des déchets (depuis 2007) dans les communes urbaines d’Ambatondrazaka et de Moramanga. Le site de transformation des déchets est en cours de construction à Ambatondrazaka et celui de Moramanga est prêt à fonctionner. Les partenaires travaillent désormais à la recherche de débouchés économiques pour les déchets transformés.

 * La lecture publique : promotion de l’édition malgache de livres jeunesse, achat d’ouvrages et construction de bibliothèques municipales.

Et d’après toujours la même source, il est fait état que le Conseil Général d’Ille-et-Vilaine a mobilisé plusieurs des collectivités de son territoire en Région Alaotra-Mangoro : les communes de Betton, Saint-Georges-de-Reintembault et Saint-Père-Marc-en-Poulet, respectivement partenaires des communes rurales de Tanambe, Morarano Gara et Andasibe ; la communauté de communes de Pays d’Aubigné et Baie du Mont-Saint-Michel, respectivement partenaire des communes rurales d’Imerimandroso et d’Ambohitsilaozana

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article