Coopération sino-malgache – Un grand spectacle d’union, marque d’une romance qui dure

Publié le par Alain GYRE

Coopération sino-malgache – Un grand spectacle d’union, marque d’une romance qui dure

 chine

La grande histoire d’amour entre Madagascar et la Chine date de plusieurs années déjà. « Chine, première puissance mondiale de demain », n’est plus un concept nouveau en soi. Mais la collaboration sino-malgache ne se limite pas à l’économie, elle s’étend aussi sur le culturel. La signature d’une nouvelle coopération culturelle avec l’Empire du Milieu par l’intermédiaire du Ministère chinois de la Culture et du Ministère de la Culture et du Patrimoine malgache ainsi que le Cemdelac a été effectuée mercredi dernier, une signature qui marque le grand partage culturel entre la Chine et la Grande île. En effet, pour marquer ce renouvellement de l’union de Madagascar avec la Chine, un grand spectacle chinois a été réalisé mercredi soir au CCI Ivato. Plusieurs activités étaient au menu. La salle était noire de monde, des troupes artistiques de la province du Zhejiang envoyées par le Ministre de tutelle sont venues de très loin pour donner un spectacle très spécial à Madagascar, et ce toujours dans le but de valoriser la culture, un grand moteur de développement. Magie, acrobatie, théâtre, musique, instrument de musique traditionnel,… tels ont été les ornements du show qu’ils ont donné dans le grand amphi. Tout le monde était stupéfait car c’était du jamais vu dans le pays. Des interprétations de danse et de musique malgaches comme la chanson de Stéphanie « Tsy vahaolana » ou bien « Ny fitiavako anao » de Bodo et Felaniary ont été également à l’affiche de ce spectacle inédit. Lesdites œuvres ont été revisitées par de talentueux artistes chinois, ainsi que des musiciens qui ont interprété la chanson de Nina’s « Tsy atao forcé ». A noter que la manifestation a également vu la présence de grandes personnalités publiques comme le Premier Ministre, Madame le Ministre de la Culture et du Patrimoine laquelle a fait sa part de discours pendant la soirée. « Ce n’est pas la première fois que nous collaborons avec d’autres pays étrangers, ceci ne signifie pas qu’on laisse tomber la culture malgache mais on doit aussi  honorer les autres civilisations car elles ont fait preuve d’une grande coopération, et sont même venues de l’autre côté du globe pour donner ce grand spectacle. Nous avons vu que même s’ils sont de nationalité étrangère, ils ont interprété et chanté des chansons locales, c’est un grand geste qui marque l’amour qu’il y a entre nos deux pays. Vive l’union culturelle !» dixit Madame le Ministre malgache de la Culture le long de la soirée. Ainsi, la coopération culturelle entre Madagascar et la Chine ne risque pas de s’arrêter ici.

 

Tahiana Andrianiaina

Madagascar Matin

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article