Côte Est : Un air de Mahambo

Publié le par Alain GYRE

Côte Est : Un air de Mahambo

(05-08-2014)

Il passerait presque inaperçu ce petit village de la région d’Analanjirofo à un peu plus de deux heures de route de Toamasina. Et pourtant, avec ses baies exceptionnelles, il est en passe de devenir l’un des hauts lieux du surf de la côte Est. Entre autres attraits.

 080520140946noc30-245x238.jpg

© no comment ®

 

La nationale 5 qui part de Toamasina jusqu’à Soanierana-Ivango longe l’océan et offre déjà au voyageur un décor sans pareil. Si Mahavelona (Foulpointe) demeure un haut lieu de la villégiature malgache, le village de Mahambo offre tous les atouts pour une découverte d’un environnement naturel beaucoup plus préservé, loin du tourisme de masse et des circuits touristiques plus classiques. L’activité économique principale du village reste la pêche et l’agriculture : quelques rizières, du manioc et du maïs, et surtout du poisson ! Le long de la route, Mahambo semble être juste un point d’étape et de ravitaillement avant Fenoarivo Atsinanana (Fénérive-Est). Pourtant, c’est en descendant la piste vers la plage qu’une étape dans ce village prend tout son sens : quelques boutiques, des amateurs de pétanque qui ont compris que le meilleur terrain de jeu était la piste, et au bout du chemin, une plage de plusieurs kilomètres, préservée de l’urbanisme sauvage.

 

Mahambo est sorti de l’ombre grâce à deux passionnés de surf, les frères Fred et Gil. Après un tour du monde des spots de surf, ils ont découvert que Madagascar avait un potentiel et que la baie Maxime de Mahambo était l’un des coins les plus adaptés à la glisse. Depuis, les jeunes du village se sont également approprié les bases de ce sport et connaissent par coeur les différents spots de la baie, adaptés à l’initiation ou aux surfeurs aguerris. La plongée en apnée le long de la barrière de corail, les sorties en pirogue, l’observation des baleines à bosse, offrent aussi des alternatives aquatiques à ceux qui n’ont pas la vague dans l’âme.

 

Autre terrain de jeu et de découverte à proximité du village de Mahambo, les rivières Tsiritra et Tsimisiaranana qui se jettent dans l’océan au nord du village. En longeant la plage, l’embouchure offre un superbe spectacle aux plus contemplatifs. Alors, Mahambo ou Foulpointe ? Certains guides touristiques étrangers, tel que le célèbre Guide du routard, se sont déjà positionnés. À demi-mot, Foulpointe est déconseillée sur le guide de Madagascar 2014, alors que Mahambo compte plusieurs adresses et des recommandations positives en termes d’étape… le choix ultime vous appartenant !

 

 080520140946noc31-245x158.jpg

© no comment ®

Mahambo pratique

Les principales infrastructures hôtelières, confondues dans le paysage, sont situées en bordure de plage ou le long de la piste qui descend vers la plage. Pour les plus exigeants qui recherchent des prestations de qualité, l’hôtel La Pirogue propose une multitude de prestations, dont des sorties en quad ou de pêche en mer. Les petits plus : les bungalows sont noyés dans un jardin magnifique, peuplé de lémuriens qui se dorent la pilule sur votre terrasse privée, et la restauration est de très bonne qualité. Plus au nord toujours en bordure de plage, Le Récif est une structure de six chambres entièrement refaites, plus intimiste de par sa capacité d’accueil. Convivial, le bar en bordure de plage est un véritable lieu de partage et d’échange entre tous les clients à l’heure de l’apéro. Deux autres structures méritent également d’être cités, et pas seulement pour leurs jolis noms de fleurs : l’Ylang Ylang et l’Hibiscus.

 

Julien Catalan

 

© no comment ®

No comment&éditions est une maison d’édition malgache créée à Antananarivo en novembre 2011.

Elle publie principalement des livres sur Madagascar.

Ils sont distribués en librairie à Madagascar et en France.

Coordonnées à Madagascar : 2, rue Ratianarivo, immeuble Antsahavola, Antananarivo 101 - +261 20 22 334 34.

Coordonnées en France : 58, rue de Dunkerque, 75009 Paris - 06 12 75 51 06.

http://www.nocomment.mg

www.nocomment-editions.com

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article