Court métrage : Participation remarquée des représentants malgaches au festival de Clermont Ferrand

Publié le par Alain GYRE

Court métrage : Participation remarquée des représentants malgaches au festival de Clermont Ferrand

(10-02-2014)

Les cinéastes malgaches sont maintenant reconnus sur le plan international. Les grands festivals de court métrage les accueillent à bras ouverts.

laza.jpg

Laza, le directeur des RFCM et Luck Ambinintsoa Razanajaona dont le film « Mme Esther » était en compétition.

© Midi Madagasikara

Huit ans après la création des RFCM, le court métrage malgache a le vent en poupe. Des réalisateurs malgaches conduits par Laza étaient présents au prestigieux festival de Clermont Ferrand. Trois films ont figuré dans la catégorie « regards d’Afrique » : il s’agissait de « Le petit bonhomme de riz » de Riando Ludovic Randriamanantsoa, « Colors » d’Andrianarisoa Ando et « les enfants de la périphérie » de Gilde Razafitsihadimoina. L’œuvre de Luck Ambinintsoa Razanajaona, « Mme Esther » était en compétition internationale. Le festival s’est achevé samedi, aucun réalisateur malgache n’a été primé, mais leur travail a été remarqué.

 

Trois mille cinq cents professionnels avaient été accrédités. Plusieurs pays ont fait leur entrée sur le marché du film court, dont notamment Madagascar.Voici l’intégralité des prix décernés à l’issue des trois compétitions : internationale, française et labo. Le grand prix international est revenu à Pride, de Pavel Vesnakov, une coproduction germano-bulgare, le grand prix national au film franco-chinois La lampe au beurre de yak, réalisé par Hu Wei et le grand prix labo à un film canadien : Noah, de Patrick Cederberg et Walter Woodman.

 

On notera que le Prix spécial du jury international a été attribué, chose rare à Clermont-Ferrand, à un film français, Juke-box, de Ilan Klipper, dont l’acteur principal est le chanteur Christophe.

 

Et que le Prix du Public national a récompensé Inupiluk, de Sébastien Betbeder, dont le long métrage 2 automnes 3 hivers, sorti le 25 décembre dernier, rencontre un beau succès dans les salles.

 

Pour rappel, le court métrage de Xavier Legrand Avant que de tout perdre, notamment interprété par Léa Drucker, et qui a remporté en 2013 à Clermont le grand prix, le prix du public, le prix de la presse et le prix de la jeunesse, est en lice pour les prochains Oscars.

 

Trois séances de films figurant dans ce palmarès 2014 seront proposées au public parisien, dimanche 16 février, au Forum des Images.

 

Patrice RABE

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article