Croix-Rouge, journée mondiale : Un pas en avant dans la lutte contre la peste

Publié le par Alain GYRE

Croix-Rouge, journée mondiale : Un pas en avant dans la lutte contre la peste

 

 mai 9th, 2014

 

En un mois, depuis le 1er avril, quelque 5000 ménages ont été touchés par les volontaires de la CRM dans le cadre de ces activités de sensibilisation et d’information.

 

Des activités d’assainissement et de sensibilisation sur la lutte contre la peste par l’élimination des rats, et sur le lavage des mains. C’est ainsi que la Croix-Rouge Malagasy (CRM) section Analamanga a célébré la journée mondiale de la Croix-Rouge, hier 8 mai. Ankadindratombo et le « Fokontany » Est-Mahazoarivo ont été choisis pour l’occasion et leurs habitants invités à lutter efficacement contre les rongeurs qui abritent les puces, vecteurs de la peste. Des démonstrations d’utilisation des ratières et des activités de nettoyage des quartiers d’Est Mahazoarivo, ont ainsi meublé la journée d’hier, avec la participation des volontaires de la CRM d’Analamanga et du président national Claude Rakotondranja.

 

Prévention. « Il ne faut pas attendre que le mal vienne pour réagir, nous préférons prévenir, par le biais de ces actions de sensibilisation et d’implication auprès des populations », déclare alors le président national de la CRM. La société nationale de la Croix-Rouge a, en effet, réagi chaque fois que c’est nécessaire, en matière de lutte contre la peste. « Cette maladie existe toute l’année à Madagascar, mais ré-émerge entre le mois de septembre et mars-avril », explique, pour sa part, le Dr. Raheliarisoa Emilienne, responsable du projet peste 2014 au sein de la CRM. On se rappelle des dizaines de décès, il y a quelques mois, dans les régions Analanjirofo, Sofia, Haute-Matsiatra et même à proximité de la capitale, à Ambohimangakely. Ankazobe et Tsiroanomandidy ont également compté quelques décès.

 

Application. Les interventions de la CRM, sur concertation avec le ministère de la Santé publique, étaient essentiellement concentrées dans 5 districts, dont Ankazobe, Ambatofinandrahana, Tsiroanomandidy, Miarinarivo et Fianarantsoa. Il s’agissait notamment d’actions d’information des populations sur les symptômes de la maladie et de sensibilisation sur les moyens de se protéger et d’éviter la propagation de la peste.

 

La CRM compte à ce jour plus de 14 000 volontaires et 35 000 membres sur tout le territoire national. Rappelons que ce jour débutera par une soirée de Gala, la célébration du 50 ans d’action humanitaire de la CRM.

 

Hanitra R.

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article