CYCLISME – TOUR INTERNATIONAL DE MADAGASCAR

Publié le par Alain GYRE

CYCLISME – TOUR INTERNATIONAL DE MADAGASCAR

 

Moral au beau fixe pour les Malgaches

 1-tour.jpg

Le trio Jean de Dieu Rakotondrasoa, dit Ravoatabia - Émile Randrianantenaina - Roger Randrianambinina reste une grosse équipe à suivre

 

Jour J à Toamasina pour le Xe Tour cycliste international de Madagascar. Le Grand Port verra le départ de la première étape, dans laquelle les coureurs malgaches comptent d’emblée frapper un joli coup.

 

Effervescence à Toamasina. La première étape du Tour cycliste international de Madagascar s’y dispute ce jour, avec une vague de 78 coureurs. L’équipe nationale A malgache, patronnée par la Bank of Africa, est optimiste quant à sa prestation durant cet évènement.

« Nous formons une belle équipe capable de faire des prouesses. Avec Hasina, Nambinintsoa, Roger, Dama et Jean de Dieu comme coéquipiers, je pense que nous avons vraiment des chances de briller et de prétendre ramener un cinquième titre pour Madagascar », positive Émile Randrianantenaina, vainqueur du Tour en 2010 et 2011 et qui a paru ces derniers jours dans une forme étincelante.

Pour ce qui est des équipes étrangères, la concurrence sera de taille. Les Belges qui ont dominé les circuits en ville en 2012, seront là avec, en tête d’affiche, le grand Guy Smet. Le Français de Médéric Clain sera également présent.

Obligé d’abandonner d’entrée durant le Tour 2012, ce coureur veut absolument se rattraper cette année et peut compter sur ses coéquipiers Vincent Graczyk et Hamonic Gurvan.

Comme petite surprise, un Mauricien du nom de Quincy Bavajee sera de la partie et évoluera avec l’équipe française. N’ayant pas de référence au niveau des Jeux des îles de l’océan Indien, il aura pourtant quelque chose à prouver. La Réunion aura, elle aussi, son mot à dire.

Faux bond

Même en l’absence de Ludovic Boyer (qui a donné du fil à retordre aux Malga­ches), elle sera bien défendue par Stéphane Lucilly et ou Mathias Faucher.

En outre, les coureurs de République démocratique du Congo (RDC) n’ont finalement pas pu venir pour des raisons financières. Toutefois, le président de la Fédération congolaise sera là pour faire la connaissance des coureurs malgaches. Au mois de juillet, les meilleurs malgaches seront invités à prendre part au Tour de la RDC.

Ce matin, les coureurs auront à faire une course contre la montre par équipe, de 5 km à Toamasina, tandis que l’après-midi sera réservé au critérium de 90 km qui constituera la première étape du Tour. La deuxième concernera le premier tronçon montagneux Brickaville-Moramanga qui s’enchainera avec une terrible traversée Moramanga-Antananarivo où tout pourrait déjà se jouer.

La course d’aujourd’hui sera retransmise directement sur la chaine de la télévision nationale grâce notamment au concours de Telma qui s’apprête à vivre un défi technique et logistique.

 

Les principales équipes

Belgique

Guy Smet, Kris Bolsens, Kris Rombouts, Koen Demuynck, Mathias Vanaken

France

Médéric Clain, Vincent Graczyk, Didier Langlois, Erwan Le Garrec, Hamonic Gurvan

Équipe nationale malgache A

Émile Randrianantenaina, Jean de Dieu Rakotondrasoa, Nam-binintsoa Randrianantenaina, Roger Randrianambinina, Hasina Rakotonirina, Miarintsoa Dama.

Équipe nationale malgache B

Célestin Rakotohasimbola, Lalatsoa Andriambelotiana, Joharivelo Andrianjaka, Tokimalala Rafanomezantsoa, Justin Lahantsoa, Jean Nico Rakotoarivelo.

Équipe espoir malgache

Danny Andriamihaja, Zouzou Andriafeno¬mananiaina, Hasina Andriamaharo, Sandison Randrianasoloniaina, Fridolin Randrianandrasana, Njaratiana Andriamirado.

La Réunion

Stephane Lucilly, Mathias Faucher, Sébastien Elma, Ludovic Maillot, Christian Guadagno, Armand Henriette, Franck Cellier

Comores

cinq coureurs dont les noms seront publiés ultérieurement

 

 

Dina Razafimahatratra

 

Jeudi 28 novembre 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article