D'importants financements de la BAD attendus

Publié le par Alain GYRE

 

D'importants financements de la BAD attendus

 bad2014.jpg

Les déblocages du Fonds africain du développement (FAD 13) et d’un autre financement additionnel de la BAD sont attendus cette année. La banque met en garde toute tentation de dérapage dans l’utilisation des fonds.

 

Renforcée ! Toujours présente dans le pays, la Banque africaine de développement (BAD) n’a pas l’intention de mettre les voiles. Au contraire, le bureau à Madagascar est en attente de deux financements qui serviront à des actions de développement du pays. Outre le traditionnel fonds africains du développement (FAD 13) la Grande Île devrait également bénéficier d’un financement additionnel destiné aux états fragiles. Des études sont en cours pour connaitre le niveau de la fragilité du pays avant que la somme ne soit connue et débloquée.

 

"Nous ferons tout pour qu’il n’y ait plus de dérapage et de dérive dans l’utilisation des fonds"

 

« Nous ne connaissons pas encore les sommes exactes qui seront attribuées à Madagascar. Le montant du FAD 13 devrait être supérieur ou égal au FAD 12 qui a été 95 millions de dollars (Ndlr : allocution attribuée tous les trois ans, le FAD 12 est expiré au mois de décembre 2013). Les ressources additionnelles devraient pour leur part être doubles voire triples du montant du FAD», indique Abdelkerim Bendjebbour, Représentant-Résident de la BAD à Madagascar en marge d’une rencontre avec la presse organisée au siège de la banque à Tananarive. Quant à l’utilisation des ces financements, ce haut responsable n’a pas manqué de souligner que « la crise nous a fortement secoués. Nous ferons tout pour qu’il n’y ait plus de dérapage et de dérive dans l’utilisation des fonds. Nous n’hésiterons pas à tout suspendre si nous constatons l’existence de ces pratiques. Nous allons assurer la traçabilité de chaque centime».

 

Ayant fortement combattu pour que Madagascar continue à bénéficier du financement de la BAD même pendant la crise, la réaction de ce responsable est fortement légitime d’autant plus que le pays a enregistré une baisse de performance.

 

JS

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article