De l'eau potable dans les EPP

Publié le par Alain GYRE

De l'eau potable dans les EPP

Appui aux élèves vulnérables. 44 écoles primaires publiques (EPP) de la circonscription scolaire (Cisco) d'Antananarivo sont dotées de filtre à eau, importés d'Allemagne, par l'organisation de bénévolat et de service, Innerwheel club d'Anta­nanarivo. La démonstration de son utilisation, sous la houlette de la présidente sortante du club, Lova Rakotomalala, a eu lieu à l'EPP Amboniloha, hier, pendant laquelle de l'eau non potable était versée dans le filtre pour en sortir potable comme d’un robinet. Une action qui tombe à pic pour cette EPP.
« On ne dispose que de trois robinets pour 950 élèves. Chaque classe a ainsi un seau rempli d'eau et un verre pour chaque élève. Maintenant, avec ce filtre à eau, on n'a qu'à remplir une barrique pour que tout le monde puisse boire à l'abri des microbes », se réjouit la directrice de l'EPP Amboniloha, Josette Raharimalala. Les EPP bénéficiaires sont choisies par le ministère de l'Éducation nationale avec qui l'Innerwheel club d'Anta­nanarivo a signé une convention, hier, dans le cadre du soutien aux élèves vulnérables. L'ancienne présidente du club a rassuré les élèves que « les filtres à eau sont certifiés par le ministère de la Santé ».

Michella Raharisoa

Vendredi 06 juillet 2012

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article