Du rock garage avec les Dizzy Brains. Rendez-vous le jeudi 15 mai 2014 au Kudeta Anosy

Publié le par Alain GYRE

Du rock garage avec les Dizzy Brains. Rendez-vous le jeudi 15 mai 2014 au Kudeta Anosy

 (14-05-2014) - Ces quatre garçons dans le vent sont particulièrement influencés par les années 60. Ils lanceront durant cette soirée leur premier CD « Môla kely »

 1-dizzy-245x186.jpg

Mahefa et Eddy du groupe The Dizzy Brains

© TGN

The Dizzy Brains ou littéralement les « mous du cerveau » ou les « agités du bocal » est un groupe tananarivien créé en 2011. Auparavant, on les reconnaissait sous le nom de « The radio City » et « Flower City ». Eddy Andrianarisoa en est le lead vocal, Dio Randriamanantsoa est à la guitare, Mahefa Andrianarisoa à la basse et Mika Rakoto dit The Machine à la batterie.

 Malgré leur jeune âge, les membres du groupe ont une connaissance très pointue du rock des années 60 et 70. Les deux frères Andrianarisoa pour leur part ont baigné dans le rock pendant leur enfance avec les 33 tours vinyle de leur père, lui-même musicien. Dio quant à lui n’est autre que le fils du chanteur Ifanihy.

 Le rock garage est perçu comme un retour au rock’n’roll le plus sauvage et le plus débridé donc se rapproche plus de celui de Little Richard que d’Elvis Presley. Les formations reposent sur un minimum d’instruments, sans claviers ni cuivres ni synthés.

 Les Dizzy Brains vénèrent notamment l’un des plus grands groupes garage américain des années 60, The Sonics dont ils ont d’ailleurs adapté en malgache deux standars : « Loui Louie » (Iala aho zao) et « Have love will travel » (Ndé hitety vata-tany maro zao za).

 Ces deux titres figurent sur leur premier opus intitulé « Môla kely » faisant allusion aux jeunes filles naïves et faciles. Avec ses 10 titres saturés d’électricité, les « Wild boys » crient leur amour des filles, du bruit, de l’errance et de la rébellion. L’album a été coproduit par Alain Eid et no comment éditions.

 Ce rendez-vous des accros de rock authentique se fera ce jeudi 15 mai à 21h au Kudeta Anosy.

 

 

© TGN

www.moov.mg

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article