Eau potable: Aussi précieuse qu’indispensable

Publié le par Alain GYRE

Eau potable: Aussi précieuse qu’indispensable                                          

Lundi, 23 Juin 201

 

« D’ici quelques années, l’eau serait aussi précieuse que l’or » c’est en ces termes que s’est exprimé Didier Betsiarona  fondateur du Groupe Revaforage lors d’un atelier au CCI Ivato dans le cadre du salon des mines, des hydrocarbures et des équipements (SIMH) samedi dernier.

 

En effet, à l’heure où la politique nationale se tourne vers l’industrialisation du pays et le développement du secteur minier, nous devons garder un œil sur ce qui est indispensable pour la vie : l’eau. Véritable problème à Madagascar, sachant que seuls 38%  des habitants en milieu rural et 47% en milieu urbain ont accès à l’eau potable alors que géographiquement parlant Madagascar est ce qu’on appelle une île flottante. Spécialiste en forage, ce groupe prétend avoir la solution sur l’accéssibilité en eau potable dans la grande île, « il y a de l’eau partout à Madagascar, il faut juste se donner le moyen pour la rendre accessible » a souligné le PDG du groupe. Un moyen qui coûte chèr car les services de ce groupe s’élèvent à 25 millions d’ariary en moyenne.

 

Cet atelier concernant le forage en eau a permis à la population de prendre conscience de la valeur exacte de l’eau et bien que son accessibilité soit parfois difficile, le groupe Revaforage nous rassure sur un point, ce n’est pas demain la veille que Madagascar connaîtra une pénurie en eau.

 

Y.L

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article