Eau Vive: axée vers maman/bébé

Publié le par Alain GYRE

Eau Vive: axée vers maman/bébé pour ce second semestre
(09-08-2012) - Après 42 ans d'existence, l'eau de table Eau Vive se penche vers le thème "maman/enfant" pour le second semestre de cette année

 


4 projets sont fixés par Eau vive pour le second semestre de cette année: un nouveau spot publicitaire, un partenariat avec l'association Prima Baby, l'octroi de 10 bancs à l'hôpital des enfants de Tsaralalàna et un concours photo pour dénicher les nouvelles égéries d'un nouveau sport Eau Vive.

D'après les responsables de la brasserie Star, le concours photo se fera mensuellement pendant 3 mois sur la page facebook du produit et la photo gagnante de chaque mois concourra à un choix du public qui va faire sortir les égéries du produit. Les photos doivent présenter une mère avec son enfant de moins de 5 ans et le propriétaire de la photo gagnante gagnera 2 millions d'Ariary. Quant à la mère et son enfant dont la photo a été choisie, c'est-à-dire qu'elle a obtenu plus de "j'aime" durant le choix du public sur la page facebook de la marque, ils porteront la couleur Eau Vive.

Les mères intéressées doivent ainsi envoyer à partir de ce jour leurs photos à l'adresse mail concours.eauvive@star.mg.

Solofo Andrianjakarivelo

 

 

Eau vive: 3 grands projets sociaux lancés !

     

    

Vendredi, 10 Août 2012

Depuis ses 42 ans d’existence, Eau vive s’efforce de satisfaire aux besoins de tout le monde, particulièrement de la mère de famille et de son bébé. Pour ce deuxième semestre 2012, des activités sont au programme, justement axées sur le thème « Maman/bébé ».

A partir d’aujourd’hui, un concours photo maman et enfant est lancé à travers le facebook. Il porte sur le thème « Maman offre ce qu’il y a de meilleur pour son enfant », et est ouvert à toutes les mères de famille de nationalité malagasy. En fait, « les mères intéressées doivent juste envoyer leurs photos avec leur bébé âgé de moins de 5 ans », a indiqué Mialy Randriamanga, chef de produit Eau vive, lors de la présentation officielle de ce programme, hier dans les locaux de l’Atlantis Analamahitsy. A cette occasion, elle a précisé que « les photos reçues et remplissant les critères mentionnés dans le règlement du concours seront publiées sur la page facebook de Eau vive. La photo qui aura gagné le plus de « j’aime » sur le mois sera la gagnante du mois et la finale se jouera entre les 03 gagnantes des 03 premiers mois ». Pour y participer, il suffit de lire les règlements du concours disponible dans le site de Eau vive puis d’envoyer les photos. Puis, elle a ajouté que la photo gagnante représente l’Eau vive sur les supports des prochaines campagnes. De plus, elle gagne un montant de 2 millions d’ariary ainsi que des packs d’eau et de goodies.

En plus du concours, Eau vive toujours fidèle à ses engagements, prévoit un don à l’Hôpital Mère Enfant à Tsaralàlana. Il s’agit de bancs, qui seront utile dans les salles d’attente, pour les patients, les familles des tout-petits. 10 bancs seront remis au dispensaire et à hôpital la semaine prochaine.

Autre activité pour cette année, c’est le soutien de Eau vive à un club de parents, dénommé « Prima baby ». Il s’agit d’un club qui compte à ce jour 136 enfants de 0 à 6 ans et 124 parents qui se préoccupent constamment du bien-être de leurs progénitures, et qui tiennent mensuellement une rencontre sous forme de séminaires, de conseil et de célébration d’anniversaire des enfants. Pour le bien-être des enfants et de leurs mères, « Eau vive offre un pack de cadeaux aux enfants qui fêtent leur anniversaire sur le mois écoulé ».

En dernier lieu, Eau vive présente son nouveau spot. Ce dernier représente l’eau fiable à 100% et convenable aux bébés qui ont autant besoin de précautions que de soins quant à leurs nourritures et boissons, puisque leur organisme n’est pas encore tout à fait mature pour boire de l’eau fortement minéralisée. Notons qu’Eau vive, de par son taux de minéralisation bien équilibré et sans nitrate, répond ainsi à leurs besoins.

R.V.

 

La Gazette

 

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article