ÉDUCATION : L'écrivain Francinet Ratsimaholy n'est plus

Publié le par Alain GYRE

ÉDUCATION :  L'écrivain Francinet Ratsimaholy n'est plus

 

 1-francinet.jpg

Ratsimaholy Francinet a déposé définitivement sa plume

 

Le paysage culturel malgache s’assombrit une fois de plus. Une fine plume s’est envolée, la fin de ce weekend.

 

Le monde de la littérature et de l'éducation est en deuil. Francinet Ratsimaholy est décédé subitement, dimanche soir, à la suite d'un malaise. Poète, écrivain et éducateur pendant plus de quarante ans, il est surtout connu à travers ses nombreux ouvrages destinés à aider les élèves en classe d'examen, ses romans et ses poèmes qui ont déjà gagné de nombreux prix à Madagascar.

Francinet Ratsimaholy a composé ses premiers poèmes à l’âge de 15 ans, quand il était encore étudiant dans le secondaire. À l’âge de 20 ans, il a gagné le premier prix du concours de nouvelles, organisé par le club des amis de la Star en 1969. Il faisait également partie des lauréats du concours de pièces radiophoniques organisées par la radio Madagasikara en 1987. Cette année 2013, son œuvre

« Sehatra » a été classé dans les trois premiers au concours de production de roman organisé par l'Académie malgache, dans le cadre de la célébration de son 110e anniversaire. De nombreuses œuvres de Francinet Ratsimaholy ont déjà servi de sujets de mémoire aux universitaires, illustrant son excellente relation avec la jeune génération.

Beaucoup des écrits du disparu ont été rédigés dans sa langue maternelle, mais il a également parfaitement maitrisé la langue française. Son recueil de poèmes

« Antosifafy» a déjà paru en 2004, dès même que « Amboara » et « Fraicheurs d'enfance». D’autres écrits figurent également dans des livres d’enseignement à l’étranger.

Réaliste

Francinet Ratsimaholy n’était pas un amateur des sentiers battus. Il n’était pas partisan du romantisme attardé qui faisait trop soupirer les écrivains et les lecteurs, malgré l’admiration certaine qu’il éprouvait pour leur talent, leur style d’écriture. Il n’était pas non plus enclin au positivisme naïf qui fait rêver l’homme au-delà de la réalité. Francinet Ratsimaholy est un écrivain réaliste, mais surtout un grand battant. Il entraîne son lecteur à affronter la réalité et à se battre jusqu’à la victoire, au-delà des préjugés et des utopies.

Dans le domaine de l'éducation, il a déjà fait paraître plus de 60 ouvrages. Parmi les plus connus, la série

« Lauréat » du CEPE, du BEPC et du BACC font maintenant partie du quotidien éducatif des élèves et des étudiants dans toute l’île. La simplicité de sa pédagogie fait la particularité de cet auteur. Madagascar vient, encore une fois, de perdre un de ses plus illustres fils. Toutes nos condoléances à sa famille.

 

 

Mahefa Rakotomalala

 

Mardi 03 decembre 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article